Propos polémiques sur les femmes de 50 ans : Quand Schiappa défend Yann Moix

Invitée de l’émission “Chez Moix” diffusée sur la chaîne française Paris Première, Marlène Schiappa a pris la défense de l’écrivain après ses propos polémiques sur les femmes âgées de plus de 50 ans. La Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes estime que “Yann Moix a le droit d’être attiré par qui il veut.”

Marlène Schiappa vole au secours de Yann Moix. Début janvier, en interview dans “Marie-Claire”, Yann Moix avait avait confié qu’il n’était pas “possible” pour lui d’aimer une femme de 50 ans. “Je trouve ça trop vieux. Quand j’en aurai 60, j’en serai capable. 50 ans me paraîtra alors jeune (…) Un corps de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout“, avait-il expliqué. Des propos qui avaient suscité un véritable tollé. Quelques jours plus tard, l’ex-polémiste de France 2 avait indiqué, dans “On n’est pas couché”, qu’il ne comptait pas s’excuser : “Je ne présenterai pas d’excuses, parce que je n’ai voulu blesser personne. Je ne peux pas être responsable de mes inclinations, de mes penchants et de mes goûts“.

« Je vais me faire lyncher sur les réseaux sociaux pour avoir dit ça »

Invitée à réagir à la polémique née d’une interview accordée en janvier au magazine Marie Claire, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes ne s’était jusqu’alors pas prononcée. Et contrairement à de nombreuses autres, qui s’étaient indignées de ces propos sur les réseaux sociaux avec plus ou moins d’humour, Marlène Schiappa s’est refusée à enfoncer Yann Moix, préférant même apporter son soutien. D’ailleurs, elle fustige le travail de la journaliste de Marie Claire, dont les questions ont amené à penser, selon elle, qu’« il faudrait taper sur Yann Moix ».

Yann Moix : Je suis incapable d’aimer une femme vielle de 50 ans … je préfère les femmes asiatiques

« Ce n’est pas la faute de Yann Moix »

Sur ce sujet, Marlène Schiappa préfère pointer du doigt la problématique de la représentation des femmes matures en France, et selon elle, « ce n’est pas Yann Moix qui décide qu’elles sont moins promues, moins embauchées, qu’elles sont discriminées ou qu’elles sont moins visibles dans les comédies romantiques ». « C’est un phénomène de société et ce n’est pas la faute de Yann Moix », conclut-elle enfin. 

Marlène Schiappa poursuit passablement énervée : “Moi je n’ai rien à dire à Yann Moix, depuis quand on doit rendre compte des gens qui nous attirent sexuellement ou pas, des gens dont on tombe amoureux ou pas ?” Dans l’émission Chez Moix, la secrétaire d’Etat explique qu’elle va sûrement se “faire lyncher sur les réseaux sociaux pour avoir dit ça” : “mais moi, je trouve ça scandaleux. Mais sur ce coup-là, je suis désolée mais Yann Moix a le droit d’être attiré sexuellement par qui il a envie d’être attiré.”

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom