Prostitution à Dakar : Les deux étudiants et l’ingénieur du site d’annonce « neexna »

Après des annonces torrides parues sur les sites neexna.com et senmassage, la Section des moeurs de Dakar a mis la main sur une bande de prostitués, dont deux étudiants et un ingénieur en informatique. Ils ont été jugés hier par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour prstitution et défaut de carnet de santé.

Tout commence le 4 février dernier, lorsque la Section des moeurs de la Sûreté urbaine découvre des annonces particulières sur les sites neexna et senmassage. Sur lesdites annonces, des hommes proposaient aux femmes des parties de jambes en l’aire contre rémunération, affichant même leur numéro de téléphone.

C’est ainsi qu’une policière se fait passer pour une femme voulant satisfaire sa libido et contacte les jeunes hommes. Après un rendez-vous décroché avec l’un d’eux dans un hôtel de la place, Khadim C., ingénieur en informatique dans une grande multinationale, pensant trouver son rencard sur place, sera le premier à tomber dans les mailles du filet.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom