Que Aly Ngouille Ndiaye rende d’abord les oryx kidnappés en plein COVID-19 (Par Marvel NDOYE )

La presse rapporte que le Ministre Aly Ngouille Ndiaye va sévir contre l’indiscipline et le relâchement des Sénégalais suite à la levée de l’état d’urgence, et l’accélération de la propagation du virus Covid-19.

En quoi les sénégalais sont-ils responsables de l’incurie de ce gouvernement qui n’a fait de cette pandémie qu’une opportunité unique d’accélérer la cadence du vol, sur fond de mensonges et de règlements de comptes.

Tandis que dans le monde entier les gouvernants à qui il reste encore une once de sérieux, de patriotisme, oublient un moment leurs comptes bancaires, leur mégalomanie, la politique politicienne, au Sénégal ces gouvernants accidentels rivalisent de manque de pudeur, d’indécence, d’inconscience, se jetant comme des voraces sur les marchés et les fonds de la force Covid-19, sur le foncier, sur les maigres ressources publiques. Leur appétit est comme décuplé face à l’hécatombe et la misère des populations qu’ils ont accentuées.

Et c’est aussi le moment choisi par les 2 ministres Abdou Karim Sall et Aly Ngouille Ndiaye pour se livrer à un bradage institutionnalisé du maigre patrimoine de biodiversité dont dispose le Sénégal.

Pendant que Aly Ngouille Ndiaye imposait le confinement aux Sénégalais, sur fond de répressions barbares, les taxant d’indisciplinés, lui et l’un des ministres les plus incompétents de cette triste législature se livraient, aux heures de couvre-feu, à un kidnapping en règle de nos Oryx en voie de disparition et qui peuvent valoir jusqu’à 350 Millions la pièce dans certains pays.

Le crime étant rarement parfait, ils ont causé la mort d’au moins 3 oryx au moment de la capture, et de 2 autres durant le transport vers leurs ranchs dont on se demande comment ils ont pu les acquérir en si peu de temps avec de simples salaires de fonctionnaires.

Donc si quelqu’un a fait preuve d’une grande indiscipline, d’une inconscience notoire, durant cette période où le Sénégal est en guerre contre cette pandémie et ses ravages, c’est bien ces deux ministres, sous la couverture de leur patron.

Au lieu de présenter ses excuses et sa démission, Abdou Karim Sall, conscient que son patron posera son coude sur tout dossier de prédation concernant son camp, c’est avec une arrogance insultante qu’il répond, « droit dans ses bottes », par les invectives et menaces. Ils sont plus qu’insensibles à la honte.

Quant à Aly Ngouille Ndiaye, plutôt que de menacer de sévir contre l’indiscipline prêtée aux Sénégalais, il devrait plutôt ôter ses bottes à lui, présenter ses plates excuses pour les actes de braconnage dont il s’est rendu coupable, rendre les oryx kidnappés., avant de dire quoi que ce soit d’autre aux Sénégalais.

Balayez d’abord toute cette saleté et ces cafards entassés devant votre propre porte, avant d’insulter les autres.

MARVEL NDOYE


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom