Que ça fait peur de vivre au Sénégal !

On assiste de plus en plus à une récurrence de drame, de violence, viol, des faits  qui  jadis étaient  méconnus des sénégalais.  Le Sénégal se vantait fièrement  d’être le pays par excellence de l’hospitalité mais aujourd’hui  malheureusement l’insécurité galopante a pris le devant et c’est la peur bleue dans pratiquement toutes les localités .   

L’Etat dans son rôle de garant de la société doit urgemment redéfinir sa politique de sécurisation de son peuple en protégeant les couches les plus vulnérables de sa société à savoir les femmes et les enfants.

Le Sénégal est dans une phase de mutation économique certes avec  la venue  du pétrole, ainsi il est évident qu’il est une  ruée  vers ce pays donc ça urge que les autorités mettent de la rigueur dans la diplomatie pour que les gens qui y pointent le bout du nez  soient mis sous contrôle avec des papiers de séjour valable permettant d’identifier les résidents et de savoir leurs intentions.

Le laisser-aller occasionne considérablement l’insécurité du pays.  Au Sénégal les étrangers y entrent et sortent comme bon leur semble et c’est très dangereux pour sa population. Les gens sont de cultures  et de mœurs différentes donc la rigueur est de mise pour éviter certaines dérives.

Il s’y ajoute le taux excessif de chômage noté ces dernières années, la majorité de la population est constituée de jeune et cette jeunesse désœuvrée,    désorientée peine à joindre les deux bouts. Une jeunesse sans occupation  est vouée à être vicieuse, l’inertie crée des vices et des états d’âme, frustrés, ils s’adonnent  aux viols et aux meurtres ce qui est vraiment déplorable. Donc il faudrait des  mesures structurantes pour combler ce fossé.

Avec la déliquescence morale et la crise des valeurs l’animosité a pris le dessous, les gens se comportent avec leur semblable de la plus vile des manières. Ils ne se tolèrent plus, pour un oui ou un non peuvent t’asséner de coups mortels. Comme disait le psychologue Serigne Mor Mbaye la société est devenue « criminelle ».

Et quand un peuple est comme ça, ce qui s’impose c’est la peine de mort pour faire revenir les gens un peu à raison.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom