Qui était Trudy STEVENSON, l’ambassadrice du Zimbabwé au Sénégal retrouvée morte à son domicile aux Almadies ?

L’ambassadrice du Zimbabwe au Sénégal, Trudy Stevenson, a été retrouvée morte dans sa résidence, sise aux Almadies par son chauffeur. Le drame est survenu ce vendredi 24 août 2018. 

Lottie Gertrude Trudy Stevenson  a été députée de Harare North au Parlement du Zimbabwe. Elle a continué à servir comme ambassadrice au Sénégal et en Gambie après la chute du gouvernement inclusif.

Elle a été secrétaire nationale des politiques et de la recherche du MDC à la fois pour le MDC original et pour une faction plus restreinte du MDC. Selon elle, “Mugabe ne me fait pas peur, j’ai le devoir de défendre les droits de tous”.

En juillet 2006, après avoir assisté à une réunion politique à Mabvuku, dans la banlieue de Harare, Stevenson a été attaqué et a subi des blessures à la nuque et à la tête. Les dirigeants de la faction rivale du MDC ont immédiatement affirmé que l’attaque avait été menée par des militants de la ZANU. Cependant, lors de sa convalescence à l’hôpital, Stevenson a identifié ses agresseurs comme des membres de la faction MDC-T, dirigée par Morgan Tsvangirai.

En 2009, Stevenson a été nommé ambassadeur du Zimbabwe au Sénégal [6]. Elle a continué à servir comme ambassadrice au Sénégal et en Gambie après la chute du gouvernement inclusif.

La dépouille a été déposée à l’hôpital Le Dantec. Les circonstances du décès ne sont pas encore élucidées.