RARETE DES PLUIES: Le PAM, la FAO, l’UNICEF… lancent l’alerte sur le sort de millions de personnes menacés

La rareté des pluies inquiète des organisations de lutte contre la faim et la malnutrition dans la région du Sahel. L’Ong “Action contre la faim”, dans un communiqué conjoint avec le Pam (Programme alimentaire mondial), la FAO et l’Unicef, ont lancé l’alerte sur le sort de plusieurs millions de personnes menacées.

“Nous avions sorti une note inter-Ong dans laquelle on prévient que les pays du Sahel connaissent une situation alarmante, a déclaré Ramata Almamy Mbaye, conseillère régional plaidoyer à “Action contre la faim”, dans un entretien accordé à Seneweb. Près de 6 millions de personnes ont besoin de réponses alimentaires. Jusqu’à 1,6 million d’enfants souffrent de malnutrition aigüe sévère dans les 6 pays de la région du Sahel. Et environ 2,5 millions de pasteurs et d’agriculteurs sont en risque sérieux de crises de leur moyens d’existence.”

Consciente de la rareté des pluies, Ramata Almamy Mbaye reconnaît que “des efforts sont en train d’être faits par le gouvernement en appui avec les organisations de la Société civile”.

Selon elle, “l’État et ses partenaires devraient renforcer l’existant. Des efforts sont en train d’être fait à plusieurs niveaux. Maintenant, la solution clé à ce jour, c’est de réunir tous les acteurs pour pouvoir discuter de ce que font les uns et les autres pour arriver à une synergie d’actions”.

 

Source: seneweb