Rebond du coronavirus en Chine : 1255 vols annulés, les écoles fermées, 356 000 personnes testées à Pékin !

Au total, 1255 vols ont au départ et à l’arrivée des aéroports de Pékin ont été supprimés ce mercredi. Les autorités demandent aux Chinois de reporter les voyages “non essentiels”.

Les deux aéroports de Pékin ont annulé mercredi plus d’un millier de vols après un rebond des cas de coronavirus dans la capitale chinoise, ont annoncé les médias officiels.

Eviter les voyages “non essentiels”

Dans la matinée, 1.255 vols au départ et à l’arrivée des aéroports de Pékin avaient été supprimés, soit 70% de ceux initialement prévus, affirment le Quotidien du Peuple et le China Daily.

Pékin a exhorté mardi ses 21 millions d’habitants à éviter les voyages “non essentiels” en dehors de la ville et ordonné une nouvelle fermeture des écoles après un rebond des cas de Covid-19 dans la capitale chinoise. Plusieurs villes et provinces imposent désormais une quarantaine à l’arrivée aux voyageurs en provenance de la capitale chinoise.

Dépistage et fermeture des écoles

Les usagers du train qui ont réservé des billets au départ ou pour Pékin peuvent se les faire rembourser sans frais, indique le Quotidien du Peuple.

La mairie a également lancé une campagne de dépistage massive et a confiné des zones résidentielles. La mairie a également annoncé mardi une nouvelle fermeture de toutes les écoles. Les universités doivent quant à elles suspendre le retour des étudiants dans les salles de classe.

– ‘Phase ascendante’ –

“L’épidémie est toujours en phase ascendante”, a concédé mercredi lors d’une conférence de presse Pang Xinghuo, la directrice adjointe du Centre du contrôle et de prévention des maladies de Pékin.

“Il n’est pas exclu que le nombre de cas continue (à augmenter) ou reste à ce niveau pendant un certain temps. Jusqu’à présent, 95% des cas sont de type normal ou bénin”, a-t-elle souligné.

L’application spécialisée Variflight a fait état d’un important taux d’annulation des vols à l’arrivée (66%) et au départ (64%) des deux aéroports internationaux de la capitale.

La mairie avait annoncé mardi soir que toutes les écoles et universités devraient à nouveau fermer à partir de ce mercredi. 

Quant aux habitants des zones classées “à risque moyen ou élevé”, c’est-à-dire les plus touchées par le Covid-19, ils ont interdiction de sortir de la ville.

Un autre foyer ? 

Plusieurs villes et provinces imposent de toute façon désormais une quarantaine à l’arrivée aux voyageurs en provenance de la capitale.

Le ministère chinois de la Santé a également fait état mercredi de deux nouveaux malades locaux du Covid-19 dans les provinces du Hebei (nord) et du Zhejiang (est). 

La grande métropole de Tianjin (16 millions d’habitants), située au sud-est de Pékin, a elle aussi rapporté un cas local, a annoncé dans la soirée la télévision publique CCTV.

Elément préoccupant: cet homme de 22 ans, employé d’un restaurant d’hôtel, n’aurait pas quitté la ville durant les 14 jours précédant les premiers symptômes, ce qui alimente l’hypothèse d’un potentiel foyer local. 

Le ministère de la Santé a également annoncé mercredi 11 cas importés, dus à des personnes de retour de l’étranger.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom