Recomposition politique : Makhtar Cissé out, Oumar Sarr « ressuscité »,les Apéristes de Dagana en colère

    Ecarté du nouveau gouvernement du Sénégal, l’ancien ministre du Pétrole et des Energies Matar Cissé, peut toutefois compter sur les Apéristes de Dagana. Mais il devra composer avec Oumar Sarr, nommé ministre récemment. 

    «La communauté, dans tous ses démembrements (personnes du 3ème âge, adultes et surtout la jeunesse) tient à remercier Mouhamadou Makhtar Cissé. Elle délivre un satisfecit à son bilan sur les plans local, départemental et national», ont fait noter les partisans du ministre déchu du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé.

    A les en croire, ce dernier «a rehaussé le plateau sanitaire de Dagana en construisant un bloc sanitaire au niveau de l’hôpital et a participé à la formation de plus de 200 étudiants tout en ayant été, toujours, au service de l’école». Selon la note distribuée à la presse, l’ancien ministre «a participé au financement et à l’emploi des jeunes. Il a participé au développement de l’agriculture avec l’installation de systèmes de pompage solaires».

    A l’occasion de leur rassemblement organisé à Dagana, les pro-Makhtar Cissé ont expliqué que leur mentor «a participé à la réfection des rues de Dagana et à l’électrification de la ville et du département».

    Visiblement très amers, ces apéristes de préciser : «Nous étions  dans des difficultés énormes et nous perdions toujours les élections. Grâce à Makhtar Cissé, de 2017 à 2019, nous gagnons les élections et contrôlons le département. Donc, aujourd’hui, on ne peut pas comprendre le choix politique opéré par notre chef de coalition.»

    Résignés, ils disent accepter «avec dignité le choix du président de la République de ressusciter un homme politique qui devrait partir à la retraite lors des prochaines élections locales


    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom