Retard des bourses : Ecobank et la Direction des bourses les fautifs

La direction des bourses et Ecobank, la banque partenaire pour le paiement des allocations dues aux étudiants, sont au banc des accusés. Selon Libération, ces deux entités sont désignées comme principales des dysfonctionnements relatifs au paiement des bourses.

Si effectivement la direction des bourses a émis un bon d’engagement de 6 milliards francs Cfa vendredi 13 Mai, ce n’est que le lundi 16 Mai que ce bon a été saisi par le système intégré de gestion des finances publiques, rapporte le journal.

Pis, rapporte Libération, les états de paiement n’ont été envoyés que le 20 avril au payeur du Trésor. Lequel a procédé, dix jours plus tard, au paiement des 5 milliards.

Quid de la responsabilité d’Ecobank ? Le journal révèle qu’après que les crédits ont été mobilisés et le chèque visé le 11 mai, la banque a attendu trois jours pour procéder au paiement des bourses.