Révélation de Cheikh Oumar SY : “Depuis 6 mois, Eiffage refuse de sortir les contrats des marchés gagnés par EDK et Oil Lybia sur l’autoroute à péage”

L’émission Grand Jury de la RFM, animé par Mamadou Ibra Kane, avait comme invité l’ex Député Cheikh Oumar SY. Ce dernier, co-coordinateur du collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage, était venu discuter avec M. Kane de l’actualité brûlante avec le décès de Papis Gelongal qui a relancé le débat sur l’utilisation de l’autoroute à péage que gère l’entreprise SENAC. Entre autre information, M. Cheikh Oumar Sy a fait des révélations sur l'existence d'un marché de construction de deux stations à essence sur l’autoroute à péage sur le tronçon Diamniadio Toglou.

En effet, sur ce marché, M. Sy fait des révélations d’une extrême gravité que l’état semble couvrir. En Novembre 2017, Eiffage avec l’APIX avait lancé un marché pour la construction de deux stations sur le nouveau tronçon Diamniadio – Toglou. Et à l’ouverture des offres, les marchés ont été attribué à Oil Lybia et à EDK.  Mais, d’après le coordonateur du collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage,  depuis maintenant plus de 200 jours aujourd’hui, Eiffage refuse de publier les attributions de ces marché comme stipulé le code des marchés au Sénégal. Pis encore, il refuse de donner feu vert aux deux entreprises pré-cité d’entamer les travaux de construction qui devait normalement devaient finalisés depuis lors.

Par ailleurs, il invite l’état du Sénégal à travers l’APIX, d’arbitrer cet impair où à défaut de donner les raisons qui font que Eiffage ne veut toujours pas attribuer publier ces marchés.