Revoilà Mame Mbaye NIANG qui s’en prend à ABC et à Ousmane SONKO

Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, qui s’est emmuré après le scandale du PRODAC sors de son silence. Il  explique que l’objectif du parrainage n’est pas seulement de réunir les 65 000 signatures requis, mais plutôt de démontrer à l’opinion que la mouvance présidentielle peut gagner les élections dès le premier tour en mobilisant tout électorat.

Selon Mame Mbaye Niang, “aujourd’hui, il n’y a aucun leader de l’opposition qui pourra contester une victoire. En dehors de cette volonté de créer des rumeurs, les acteurs politiques savent que toutes les conditions sont réunies pour qu’on gagne au premier tour. Si on parvient à mobiliser trois millions d’électeurs, d’autant plus qu’eux peinent à rassembler les 65 000 signatures”.

L’ancien ministre de la Jeunesse ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’il confesse à nos confrères du journal l’enquête que le leader de Pasteef Ousmane Sonko est un produit de la presse. Néanmoins, il prédit sa fin politique. Car Mame Mbaye Niang soutient que le destin final d’une bulle est l’explosion ou le dégonflement. “On va arriver à ce stade parce que toute la stratégie de Sonko est basée sur du faux”, prophétise-t-il.

Revenant sur les différentes sorties du médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, le responsable politique de l’Alliance pour la République (APR) conseille à son camarade de parti de prend ses responsabilités.” La courtoisie voudrait que quand on n’est pas d’accord sur ce qu’on fait, qu’on prenne ses responsabilités ou qu’on quitte”.

 


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom