Rufisque : L’hôpital Youssou Mbargane secoué par le viol d’une patiente âgée de 17 ans par un médecin

C’est parti pour un nouveau scandale sexuel présumé à Rufisque plus précisément à l’hôpital Youssou Mbargane Diop. Un médecin généraliste y est accusé d’avoir violé une de ses patientes. Une fille âgée de 17 ans, selon une source proche de l’affaire.

Le médecin, non titulaire à l’hôpital de la vieille cité, assurait des « vacations » au sein de la structure sanitaire, dont certains  agents étaient en quarantaine suite à un cas positif de Covid-19 au sein de la structure sanitaire. En service dans un autre établissement sanitaire du district, il a été contacté pour y assurer des gardes en qualité de médecin généraliste. Et de sources internes, on affirme l’accusé n’y a assuré que trois tours de gardes.

Selon une source proche de l’établissement hospitalier, la victime est une fille âgée de 17 ans qui était venue se faire ausculter samedi dernier. De retour à la maison, elle a expliqué à ses parents que le médecin soignant a abusé d’elle lors de la consultation. 

Munie d’un certificat médical, la famille a déposé une plainte au commissariat urbain de Rufisque. Le Directeur de l’hôpital a convoqué une réunion d’urgence au cours de laquelle le médecin accusé a complètement nié les faits.

Interpellé par la police mercredi, le médecin, originaire d’une ville du Sud du Sénégal, est resté constant dans ses déclarations : il a encore rejeté en bloc les accusations, arguant que le cadre où s’est déroulée la consultation ne permettait même pas d’abuser une patiente. Pour certains de ses proches, c’est un complot savamment organisé. Par qui ? Et pourquoi ? Mystère…


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom