Santé: Quels sont les citoyens les plus honnêtes du monde ?

Si vous trouviez un portefeuille avec de l'argent dedans, le rendriez-vous à son propriétaire ? C'est à travers cette problématique que des chercheurs ont classé les pays avec le plus fort "taux d'honnêteté".

À quel point les citoyens sont-ils honnêtes ? Telle est la question que se sont posés les chercheurs des universités de Zurich (Suisse), du Michigan et de l’Utah (États-Unis). Pour y répondre, ils ont « perdu » 17 303 portefeuilles contenant diverses sommes d’argent dans 355 villes de 40 pays différents. Ils ont ainsi vérifié si les individus les trouvant restituaient les biens disparus à leurs propriétaires. Leurs résultats, publiés dans la revue Science le 20 juin, n’ont pas été ceux qu’ils attendaient.

Plus d’argent, plus de vols ?

Certains portefeuilles ne contenaient pas d’argent, d’autres une petite somme (13,45 dollars) ou une somme plus importante (94,15 dollars). Chacun possédait une partie transparente, qui révélait une liste de courses ainsi que trois cartes de visite d’une personne fictive, avec son nom, son titre et son adresse mail inscrits. Ils ont été déposés dans des banques, théâtres, établissement culturels, bureaux de poste, hôtels, postes de police, tribunaux, etc, des cinq à huit plus grandes villes de chaque pays. Soit 400 observations par État.

Initialement, les chercheurs s’attendaient à ce que l’argent soit conservé par les participants. Et plus le portefeuille en contenait, plus ils pensaient que les heureux découvreurs seraient tentés de le prendre. Au lieu de cela, ils ont observé le contraire. Dans 38 sur 40 pays, les citoyens étaient majoritairement plus susceptibles de rendre leur trouvaille s’il y a avait de l’argent dedans que sans. Globalement, 72 % le ramenait quand il contenait une grosse somme, 51 % une petite et 40 % aucune.

L’aversion du voleur

Le civisme a donc été plus élevé qu’attendu. « Les forces psychologiques – une aversion pour ne pas se considérer comme un voleur – peuvent être plus fortes que les forces financières », estime dans un communiqué l’un des auteurs, Michel André Maréchal, de l’Université de Zurich.

Toutefois, tous les portefeuilles de l’expérience sur le terrain n’ont pas été retournés. En Chine, ce pourcentage oscille entre 10 et 20 %, contrairement en Suisse, en Norvège, aux Pays-Bas, au Danemark ou en Suède, où ce chiffre est compris entre 70 et 85 %. Étonnamment, ceux déposés au Vatican ou dans deux bureaux anti-corruption n’ont jamais retrouvé le chemin de leurs propriétaires légitimes. Les dix pays aux citoyens « les plus honnêtes » sont ainsi :

  1. La Suisse
  2. La Norvège
  3. Les Pays-Bas
  4. Le Danemark
  5. La Suède
  6. La Pologne
  7. La République-tchèque
  8. La Nouvelle-Zélande
  9. L’Allemagne
  10. Et la France !
PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom