Scandale ? Le patron du restaurant Planète Kebab remporte deux marchés d’importation de riz de prés de 19 Milliards FCFA destinés à la lutte contre le COVID-19 au Sénégal

Il est le patron de Planet Kebab. Jusque-là donc, il était connu dans le domaine de la restauration rapide. Mais, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le Sénégal découvre un Rayan Hachem importateur de riz.

Deux de ses entreprises du patron de Planète Kebab, une chaine de restauration installée à Dakar, Avanti Suarl et Afri And Co, ont remporté deux marchés juteux d’importation de riz pour la campagne de distribution de vivres menée par le ministère du Développement communautaire et de l’Équité sociale et territoriale dirigé par Mansour Faye.

La première a raflé la mise pour 9 milliards 625 millions de franc Cfa, le second pour 8 milliards 250 millions de francs Cfa.

“Scandale !”, s’écrient d’aucuns, pointant des soupçons de deal autour de ces gros marchés. Réplique de Rayan Hachem, qui se considère comme un importateur de premier plan de la denrée, calibre Moustapha Tall ou Bocar Samba Dièye.

Dans L’As, il dit : “Ce n’est pas parce que j’ai commencé par Planet Kebab que je ne dois pas évoluer. La société Avanti Suarl importe du riz depuis maintenant 4 ans.”

Hachem retrace son parcours : “Nous avons démarré avec 30 mille tonnes en 2016 puis 40 mille tonnes en 2017, 80 mille tonnes en 2018 et 120 mille tonnes en 2019. Et la société Afri And Co est dans l’importation de denrées alimentaires depuis un an.”

Le Libano-Sénégalais affirme, en plus, qu’il soutient la filière du riz local, une condition, signale-t-il, pour obtenir une Déclaration d’importation de produits alimentaires (Dipa).

Même si, comme il l’affirme, ses sociétés paraissent éligibles aux marchés en question, la polémique semble résider davantage dans les conditions d’attribution des juteux contrats à lui et non à d’autres présentant sans doute les mêmes atouts.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom