Des scientifiques sont sûr à 100% que des astéroïdes vont percuter la Terre

Un groupe d’experts, qui luttent pour sauver le monde contre les impacts d’astéroïdes, affirme que nous pourrions tous être anéantis. Et ce, à tout moment, sans même pouvoir le prévoir.

La Terre est-elle en danger ? C’est en tout cas l’avis d’experts américains qui affirment que des millions d’astéroïdes sont sur une trajectoire de collision potentielle avec notre planète. Et cela n’augurerait rien de bon puisqu’ils pourraient anéantir l’humanité à tout moment, selon ces scientifiques. Comme si cela n’était pas déjà suffisant, la majorité de ces astéroïdes sont indétectables aux télescopes.

Cette découverte est le fruit du travail de la fondation B612, qui partage aujourd’hui son rapport alarmant sur le site news.com.au. Organisme américain à but non lucratif composé d’anciens astronautes, scientifiques ou encore de planificateurs de mission, cette fondation se concentrent sur la protection de la Terre contre les impacts d’astéroïdes.

Une tâche néanmoins gigantesque qui débouche sur la constatation que la Terre est actuellement exposée aux collisions d’astéroïdes sans même que nous le sachions. Alors, les experts surveillent les plus dangereux, ceux faisant plus de 140m de diamètre et qui pourraient constituer une menace immédiate. Au total, ce sont près de 18.000 astéroïdes qui sont sous surveillance permanente. « Nous pouvons actuellement déterminer à l’avance si l’un des 18 000 astéroïdes que nous avons observés va nous frapper », confirme la présidente du B612, Danica Remy.

Les indétectables

Problème, ces 18.000 astéroïdes ne constituent pas l’ensemble de ceux présents dans le ciel. « Le champ de vision des télescopes est très petit et le ciel est très grand », poursuit Danica Remy qui met en garde. « Nous ne pouvons pas savoir si l’un des millions d’astéroïdes que nous n’avons pas observés est sur la trajectoire de la Terre. Même avec une observation au télescope. »

Un constat alarmant d’autant que, selon elle, la Terre sera un jour percutée. « C’est sûr à 100 %. Nous ne sommes juste pas encore certains de la date. »Alors face à ces prévisions, Danica Remy invite à réaliser des investissements dans le secteur pour pouvoir « augmenter le taux de découverte »« Actuellement, nos découvertes sont lentes : le monde détecte environ 1000 astéroïdes par an et nous voulons accélérer ce taux de découverte à 100 000 par an, mais nous n’avons pas les instruments spatiaux ou les télescopes pour le faire » conclut-elle.

Investir pour prévenir

Danica Remy appelle donc à la prévention, et cela passe évidemment par des investissements plus importants dans le secteur. “Actuellement, nos découvertes sont lentes: nous détectons environ 1000 astéroïdes par an et nous voulons augmenter ce taux de découverte à 100.000 par an, mais nous n’avons pas les instruments spatiaux ou les télescopes pour le faire”, déplore-t-elle. “Nous devons les trouver avant qu’ils nous tombent dessus”, exhorte encore la scientifique.

Au début du mois d’avril, la NASA a admis que des milliers d’astéroïdes mortels n’ont pas encore été détectés.

PARTAGER