Sen Café Actu de ce Jeudi 20 Février 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Macky Sall arrête les achats de véhicules dans les administrations à partir d’aujourd’hui ; Touba : 4 filles enlevées et séquestrées par des hommes encagoulés ; L’activiste Kémi Seba débarque à Dakar dimanche pour son procès prévu lundi

1- Macky Sall arrête les achats de véhicules à partir d’aujourd’hui : L’information qui risque de faire jaser, a été annoncée en conseil des ministres hie. Selon le communiqué, « Le Président de la République a décidé de suspendre, à compter de ce 20 février 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les acquisitions de véhicules de fonction et de service, au nom de l’Etat du Sénégal, des structures parapubliques et des sociétés nationales. Cette décision fait suite au constat du Chef de l’Etat du « manque de rigueur dans l’application intégrale de la réglementation entrainant des abus aux conséquences budgétaires et financières énormes pour l’Etat »

2- Mame Mactar révèle un financement de 185 millions de Trudeau pour les associations Lgbt : Jamra continuera – et que les associations de goordjiguénes le sachent bien – à exiger la suppression de ces récépissés qui vous ont récemment permis de percevoir indûment (fausses déclarations d’objet social, en violation du Code des obligations civiles et commerciales) de la part du Premier canadien JUSTIN TRUDEAU, via l’Ambassade du Canada, une subvention de 185 millions », a annoncé Mactar Guèye.

3- Révélations du Dr Assane Diop, président du Syndicat national des pharmaciens : « Des faux médicaments sont écoulés dans les structures publiques de santé » : Selon le docteur, les faux médicaments sont vendus même dans les structures sanitaires publiques. « Les structures non autorisées, ce sont des dépôts non autorisés qu’on retrouve surtout à Touba, au niveau des marchés et de Keur Serigne Bi. Nous sommes aussi informés que des structures sanitaires publiques et privées s’approvisionnent à partir de ce marché. Donc qui proposent des faux médicaments aux patients», a-t-il confié.

4- Kemi Seba annonce son retour au Sénégal dimanche prochain: « Je serai de retour ce Dimanche 23 Février, 3 ans après avoir été injustement expulsé pour raisons politiques, après avoir été déporté d’un pays et éloigné de force d’un peuple que j’aimais profondément ; cette expulsion des terres sénégalaises m’a saigné, m’a blessé, a brisé beaucoup de choses dans ma vie. Mais par la grâce de Dieu je serai de retour ce 23 Février à Dakar dans le cadre exclusif de mon procès qui débutera le lundi 24 Février », a annoncé l’activiste.

5- Touba : 4 filles asphyxiées et séquestrées dans un bâtiment inachevé. Le récit des victimes relayé par Source A est glaçant. « Sur la route de l’école, deux hommes encagoulés nous ont neutralisées, avant de nous conduire dans un bâtiment inachevé. Nous avons perdu connaissance, après avoir été gazées ». Les filles dans un piteux état vont retourner à l’école. La Section de Recherches de la Compagnie de gendarmerie de Touba est aux trousses des kidnappeurs

6- Malgré les menaces des maitres coraniques, le parquet de Louga fait arrêter un enseignant du daara où est mort le jeune talibé Abiboulaye Kamara. Le corps du talibé de l’internat « Mariama Ibnatou Imrane » mort dans des conditions troublantes, a été ramené à Louga, après l’autopsie effectuée à Dakar. Les enquêteurs du Commissariat de Louga ont placé en garde à- vue hier un des enseignants de l’internat.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom