Sen Café Actu de ce Jeudi 30 Juillet 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Affaire des gazelles Oryx : Ranérou donne un ultimatum de 15 jours pour ramener les gazelles ; • Accidents provoqués par les camions au Sénégal : Macky Sall tape sur la table et demande aux ministres de prendre des mesures pour arrêter ces gros porteurs tueurs

1 – Accidents causés par les camions au Sénégal : Macky Sall demande le renforcement des contrôles des gros porteurs

En conseil des ministres, « le Président de la République, revenant sur l’application de la règlementation sur la circulation des gros porteurs, a requis auprès du Ministre des Transports terrestres, du Ministre de l’Intérieur et du Ministre des Forces Armées, le renforcement systématique des contrôles techniques de la circulation des camions et autres gros porteurs, en particulier, dans les centres urbains et périurbains. »

2 – Ranérou donne un ultimatum pour le retour des gazelles Oryx : Par la voix du Président du Conseil départemental de Ranérou Aliou Demba Sow, les populations mettent en garde les autorités qui détiennent les gazelles. « Si les gazelles ne sont pas rendues dans les 15 jours, nous irons les chercher de force », a confié Aliou Demba Sow à l’Obs.

3 – Plan de contingence de la pandémie au Sénégal : Abdoulaye Diouf Sarr lâche 12 000 jeunes dans tous les quartiers de Dakar

Hier, après avoir participé au conseil des ministres, le ministre de la santé a lancé l’opération de contingence de la maladie dont Dakar est devenu l’épicentre. En effet, sur 9961 cas positifs recensés au Sénégal, il a rappelé que la capitale Dakar polarise 7700 cas de personnes infectées au virus, encore que le nombre de décès a déjà atteint la barre des 200. Les 12000 volontaires ont été formés afin d’aller à la rencontre des populations. Avec pédagogie, leur mission est d’informer et de sensibiliser sur les gestes barrières indispensables pour stopper la pandémie. Le lancement a eu lieu au Centre Gaspard Camara de Dakar Centre.

4 – Pour suppléer les greffiers du Sytjust en grève, l’Etat du Sénégal forme 50 greffiers ad-hoc

Le Centre de formation judiciaire est entrain de former une cinquantaine d’agents greffiers de l’administration pénitentiaire, pour « suppléer l’absence  temporaire des greffiers titulaires » au Sénégal. Selon le directeur du CFJ, cette formation d’une durée d’un mois, est une commande du ministère de la justice. Pour Diakhaté, la formation des greffiers ad-hoc n’est pas destinée à remplacer les greffiers en grève mais plutôt suppléer momentanément ces derniers.

5 – Tabaski/Grace présidentielle : 674 détenus bénéficient de la mesure

Le chef de l’Etat du Sénégal a accordé la grâce à 674 détenus à l’occasion de la célébration de la fête de Tabaski prévue vendredi, a-t-on appris, mercredi, du ministère de la Justice. ’’A l’occasion de la fête de Tabaski, le président de la République, en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la Constitution, a gracié 674 personnes. Il offre ainsi à certains condamnés définitifs une chance de resocialisation et de passer les fêtes avec leurs familles’’, indique le ministère dans un communiqué transmis à l’APS. ’’Cette mesure de clémence concerne des délinquants primaires, des condamnés présentant des gages de réadaptation sociale, des personnes âgées de plus de 65 ans, de grands malades et des mineurs’’, précise la même source.

6 – Covid-19 : La Gambie touchée au sommet, le Président Barrow en quarantaine

Alors que la Gambie tutoie la barre des 300 personnes atteintes de coronavirus, la « State house » a été touchée par la maladie. Dans un communiqué en effet, le Bureau du Président informe le public que Son Excellence, la Vice-présidente, le Dr Isatou Touray a été testée positive au COVID-19. Par conséquent, le Président Barrow a été immédiatement mis en auto-isolement pendant 2 semaines, rapporte Dakaractu.

7 – François Collin fils de feu Jean Collin quitte la tête de l’IGE

François Collin dont le mandat à la tête de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) est arrivé à échéance le 25 juillet dernier, a été remplacé en conseil des ministres par son adjoint Lamine Diom. Le nouveau Vérificateur Général était jusque-là adjoint à François Collin.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom