Sen Café Actu de ce Mardi 10 Mars 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : Viol ignoble d’une fillette de 3 ans par son beau-père à Dakar ; Scandale révélé par la BBC : 1 million d’arbres de bois de venne d’une valeur de 300 millions de dollars abattus dans les forêts sénégalaises et vendus par la Gambie en Chine ; Où est passé Ousmane Sonko : le silence qui intrigue

1 – Un bébé de 3 ans violé par son beau-père à Dakar : «Elle n’a que 3 ans et c’est le mari de sa maman (beau-père) qui l’a violée, ses parties intimes sont complètement gâtées. Elle souffrirait d’un prolapsus génital (ou «descente d’organes») dans le langage courant. Elle est admise au niveau du service de la chirurgie pédiatrique de l’hôpital d’enfants Albert Royer de Fann », témoigne une sage-femme qui a alerté hier sur Whatsapp

2 – Le silence de Sonko intrigue : Nos confrères de la Tribune cherchent les causes du silence médiatique du leader du Pastef qui avait incarné un leadership jusqu’à bousculer la hiérarchie politique. Sonko est –il découragé ou déroule-t-il une stratégie murie, se demande la Tribune.

3 – « Après son exclusion de la coordination de l’APR des Parcelles assainies, Amadou Ba se prononce pour la première fois : le ministre des Affaires étrangères, et des Sénégalais de l’extérieur, annonce qu’il va « recevoir très prochainement » les frustrés. Histoire confie le responsable de l’APR, « qu’on puisse échanger. Ce qu’il faut retenir, c’est que le président m’a fait confiance, et m’a demandé de faire de la politique. Il n’y a vraiment pas de préoccupation. Maintenant, dans tout parti, il peut y avoir des frustrations, çà et là, justifiées ou pas. Nous tenterons d’apporter des éléments de solution. Je pense que c’est ce qui nous est demandé à travers ces actions que nous déplorons, et que nous condamnons. Peu importe l’action est là, il va falloir apporter des éléments de réponse, et c’est ce que nous ferons », informe E-média

4 – Scandale environnemental révélé par la BBC : «Tout le monde est complice ». C’est un documentaire qui risque de faire du bruit entre le Sénégal et la Gambie. Une mafia gambienne est entrain de décimer les forets sénégalaises en coupant sur des centaines de kilomètres le bois de venne. En 6 ans, la Gambie a exporté vers la Chine 600 mille tonnes de bois de venne, l’équivalant d’1 million d’arbres d’une valeur de 300 millions de dollars. Selon la BBC, ce trafic du bois de venne sénégalais rapporte à la Gambie 10% de son PIB. Dépité et en sanglots, Aly Haidar lâche, dans le film « tout le monde est complice de ce massacre »

5 – Professeur Seydi de Fann « Il n’y a pas de traitement contre le virus à l’heure actuelle dans le monde ». Le spécialiste a annoncé hier « qu’il y a un médicament qui est en train d’être étudié aux Etats-Unis. Moi-même j’ai écrit au laboratoire pour qu’il m’envoie des échantillons mais on n’a pas une étude finalisée qui peut dire que tel médicament ou pas. On voit dans la presse qu’on parle de l’ail, de chloroquine ou autres. Cependant, il n’y a pas d’études scientifiques validées pour dire que ces produits sont efficaces ». Pour rappel, aucun nouveau cas n’a été décelé hier au Sénégal et les 6 tests envoyés à l’Institut Pasteur sont revenus négatifs.

6 – Sory Kaba, l’homme par qui la polémique sur le 3ème mandat est arrivé, parle : Dans un entretien au Quotidien, l’ancien directeur des sénégalais de l’extérieur n’y va pas avec le dos de la cuillère. Selon Sory Kaba « Yakham Mbaye est la personne dangereuse du parti. Et que « le Président doit ramener Moustapha Diakhaté dans les rangs ; Étouffer le débat sur la succession de Macky n’est pas la bonne option »

7 – Affaire DG Iseg et la chanteuse Dieyna : Le procureur va hériter du dossier ce mardi, après les enquêtes menées par la division de lutte contre la cybercriminalité depuis le week end dernier. Un dossier complexe qui tient en haleine l’opinion depuis la semaine dernière.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom