Sen Café Actu de ce Mardi 13 Septembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une • Conséquences de la pandémie : Les mairies ont perdu jusqu’à 70% de leurs recettes, certaines communes ne peuvent plus payer les salaires. Aminata Mbengue Ndiaye et Aliou Sall appellent l’Etat à la rescousse • Sortie malencontreuse du député Aliou Dembourou Sow : Son collègue de l’Assemblée, Malick Guèye, introduit un projet de résolution pour dénoncer les propos dangereux de leur collègue • Le Sénégal à l’honneur : Le Prix Albert Schweitzer attribué au Professeur Serigne Magueye GUEYE.

1 – Conséquences de la pandémie : Les mairies ont perdu jusqu’à 70% de leurs recettes, certaines communes ne peuvent plus payer les salaires. Aminata Mbengue Ndiaye et Aliou Sall appellent l’Etat à la rescousse

Aminata Mbengue présidente du HCCT a lancé un appel au Chef de l’Etat pour sauver les milliers de travailleurs des mairies en autorisant une rallonge budgétaire pour permettre aux collectivités locales de boucler l’année 2020. Ce plaidoyer de la présidente du HCCT a été fait après une session d’échanges entre l’association des maires dirigée par leur président Aliou Sall et les conseillers du HCCT. Le président de l’AMS a révélé que les communes ont beaucoup souffert de la pandémie, avec comme conséquence la perte de recettes qui va 25% à 70%, et que certains maires ne peuvent même plus assurer le payement des salaires des travailleurs

2 – Téléthon : Barthelemy Dias cherche 100 millions pour les familles déguerpies de Terme Sud

Le maire de Sicap Mermoz-Baobabs a annoncé sur la SenTv l’organisation d’un téléthon dont l’objectif est d’atteindre 100 millions à verser aux familles des militaires déguerpies de Terme Sud à Ouakam. Barthelemy Dias va organiser ce téléthon en collaboration avec D-Média de Bougane Guèye Dany. Ousmane Sonko a profité de sa visite aux familles ce lundi, pour demander aux sénégalais de multiplier l’objectif des 100 millions par 5.

3 – Sortie malencontreuse du député Aliou Dembourou Sow : Son collègue de l’Assemblée, Malick Guèye, introduit un projet de résolution pour dénoncer les propos dangereux de leur collègue

«Le débat de cette nature n’honore ni l’Assemblée nationale, encore moins le peuple sénégalais», regrette le député du Grand parti. A ce titre, Malick Guèye a invité les différents groupes parlementaires et les non-inscrits à s’accorder, après l’ouverture de la session du 14 octobre prochain, sur une résolution sans débat pour dénoncer «avec vigueur» et se démarquer, à l’unanimité, de ces «propos dangereux et inopportuns» de leur collègue.

4 – Le Sénégal honoré : Cette année le lauréat du Prix Albert Schweitzer a été attribué à Serigne Magueye GUEYE, Professeur titulaire de chirurgie / urologie à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar et Chef de service Urologie à l’Hôpital Général IDRISSA POUYE (Grand Yoff).

Il devient ainsi le 13e récipiendaire de ce prestigieux prix et le premier en Afrique subsaharienne. Il faut féliciter le Pr Serigne Magueye GUEYE pour cette distinction qui honore au plus haut niveau l’espace CAMES en général et l’Afrique subsaharienne en particulier. Le Prix Albert Schweitzer institué en 2004 par la Société internationale d’Urologie (SIU) (fondée en 1907) récompense un Urologue pour sa contribution remarquable à l’enseignement de l’urologie et à la formation des urologues, particulièrement dans les pays à ressources limitées.

5 – Pourquoi Sonko parle beaucoup et tout le temps ? Il assume et explique

Contrairement à Idrissa Seck ou Khalifa Sall qui restent régulièrement emmurés dans un silence, Ousmane Sonko lui multiplie très souvent les sorties médiatiques. Critiqué parfois pour cette ‘’surexposition’’, le leader du Pastef a expliqué sa démarche à l’entame d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi et portant sur le dossier Terme Sud et l’affaire Téliko relayée par seneweb. Ousmane Sonko dit vouloir être constant avec son engagement politique. « Si on veut faire de la politique dans le sens noble du terme, on doit s’exprimer sur l’actualité. Le gouvernement gouverne 365 jours sur 365, donc l’opposition doit s’opposer 365 jours sur 365. C’est la confrontation de ces deux entités qui permet au peuple d’avoir la bonne information », déclare Sonko qui justifie ainsi ses sorties médiatiques, et non parce ‘’qu’on aime les micros et les caméras’’.

D’après lui, le débat porte très souvent sur des sujets qui n’ont aucune utilité pour la marche du pays. Il faut donc intervenir pour recentrer les énergies sur l’essentiel.

6 – Actu Inter

  • Le coronavirus peut survivre 28 jours sur les téléphones et les billets de banque
    Le coronavirus à l’origine de la pandémie de Covid-19 peut, dans un milieu frais et sombre, survivre jusqu’à 28 jours sur des surfaces telles que des téléphones et billets de banque, selon une étude de l’agence scientifique nationale australienne (CSIRO). les températures sont chaudes et plus le taux de survie du SARS-CoV-2 diminue, a révélé l’agence lundi 12 octobre reprise par France 24.
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que laisser le Covid-19 circuler librement «n’est pas une option»«Jamais dans l’histoire de la santé publique, l’immunité collective n’a été utilisée comme stratégie pour répondre à une épidémie, et encore moins à une pandémie. C’est scientifiquement et éthiquement problématique», a déclaré le patron de l’OMS en conférence de presse. (RFI).

7 – Actu Sport

  • Sénégal- Mauritanie ce mardi à Thiès : « Ce sera compliqué, mais les Lions n’auront pas d’autre choix que de contrôler cette rencontre pour la gagner », selon Amara Traoré ancien coach des lions« La Mauritanie avance à tous les niveaux, aussi bien sur le plan technique qu’au niveau de l’organisation », a souligné Traoré. Il estime que c’est un bien pour l’équipe nationale du Sénégal de trouver des adversaires de taille dans la zone. Selon l’ancien sélectionneur national, la Mauritanie est l’adversaire idéal pour le Sénégal, qui prépare deux matchs contre les Djurtus de la Guinée-Bissau, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021.
  • Meilleur joueur UNFP : Ibrahima Niane dans le Top 3C’est reparti pour les Trophées UNFP. Les nommés pour le titre de meilleur joueur du mois de septembre sont connus. Il s’agit de Ibrahima Niane (FC Metz), Ignatius Ganago (RC Lens) et Serhou Guirassy (Rennes) qui sont nominés pour ce titre honorifique. Les votes sont ouverts jusqu’au dimanche 18 octobre à minuit. Les trois nommés ont tous brillé en ce début de saison. Ibrahima Niane, zappé par Aliou Cissé, a inscrit trois réalisations en septembre, soit tous les buts de son équipe.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom