Sen Café Actu de ce Mardi 21 Juillet 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Injures publiques : Moustapha Cissé Lo à la gendarmerie ; • Les auteurs de l’agression sur une dame à Sacré-Cour arrêtés ; • Le Président de la Cour Suprême Cheikh Tidiane Coulibaly testé positif au coronavirus.

1 – Injures publiques : La procédure judiciaire est déclenchée dans cette affaire qui a fait les choux gras des médias les semaines passées. Après le Dg du Soleil Yakham Mbaye qui aurait été vu à la Section de recherches de la gendarmerie, c’est au tour de Moustapha Cissé Lo de faire face aux enquêteurs, informe l’Enquête du jour. C’est Yakham Mbaye qui a déclenché une procédure contre Cissé Lo.

2 – Affaire de la vidéo d’une dame agressée à Sacré-Cœur/ L’Etat, par le biais de la CDP, se saisit de la procédure : Le Procureur diligente l’arrestation des agresseurs de la dame

Après les organisations de la société civile drivée par Amnesty Sénégal, la machine s’est mise rapidement en branle contre les auteurs de l’agression à caractère sexuel sur la dame présumée voleuse à Sacré-Cœur. Tout s’est emballé, hier matin, quand Seydi Gassama a formellement saisi la CDP par lettre. Suffisant pour que la Commission de Protection des Données Personnelles déclenche la procédure consacrée par la loi en saisissant le Procureur de la République Serigne Bassirou Guèye, dans une procédure d’urgence. Cette procédure déclenchée par l’Etat venait ainsi le dossier judiciaire, après les saisines des associations comme l’AJS et Jamra. Le Procureur entré en jeu, a fait arrêter deux jeunes et recherche un troisième en fuite.

3 – Une autre personnalité contaminée : Le tout nouveau premier président de la Cour Suprême, Cheikh Tidiane Coulibaly, est infecté au covid-19, selon le Témoin. Le patron de la Cour Suprême est un asymptomatique, qui a été en contact avec un membre de sa famille auparavant testé positif.

4 – Solution provisoire à Ndengler : Après la médiation du ministre de l’Intérieur, une solution a été trouvée hier avec la populations.
Aly Ngouille Ndiaye a publié une vidéo pour expliquer l’issue provisoire.

« À l’issue des différentes discussions, nous avons retenu de demander aux populations, compte tenu de l’état d’avancement de l’hivernage qui a déjà connu quelques jours sur l’ensemble du pays, d’aller reprendre leurs activités champêtres dans les champs qu’ils occupaient par le passé. Cette proposition a également été faite à M. Ngom qui l’a accepté. Et je pense que dès demain, les populations qui avaient exprimé le souhait d’aller sur le site, vont continuer les travaux. Nous allons quand même parallèlement continuer à prendre les levées notamment avec le géomètre qu’on avait indiqué pour que chacun d’entre eux ait une exacte idée de l’étendue de son champ en vue de la solution définitive qu’on devrait avoir d’ici la fin de l’hivernage. Cela peut être, un redéploiement ou une implantation définitive avec une régularisation. On leur avait demandé et personne n’était capable de savoir l’étendue du terrain qu’il occupait. Quelle que soit la solution définitive qu’il faut trouver, il faut que chacun sache exactement avec des coordonnées précises où démarre son champ et ou ça se termine. Nous avons déjà parlé aux différentes parties ».

5 – L’APR « exprime son soutien total pour la mise en œuvre des recommandations contenues dans les rapports de l’Inspection Générale d’Etat qui ont toutes été approuvées telles quelles par le président de la République »

Réuni en secrétariat exécutif national, le parti présidentiel « se réjouit de la décision prise par le Président Macky Sall, lors du dernier Conseil des ministres, demandant aux différents membres du Gouvernement, qui ne l’auraient pas encore fait, de procéder à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC, conformément aux exigences de notre démocratie depuis la survenue de la deuxième alternance en 2012.

L’Alliance pour la République « s’honore de cet engagement du Chef de l’Etat pour la clarté et la rigueur dans le fonctionnement des mécanismes d’évaluation de nos politiques publiques, et lui exprime son soutien total pour la mise en œuvre des recommandations contenues dans les rapports de l’Inspection Générale d’Etat qui ont toutes été approuvées telles quelles par le président de la République ». (Document)

6 – Gestion des cas graves en réanimation : Le PNUD offre 25 appareils respirateurs et une centaine de pulsomètres

 Le PNUD Sénégal a remis au ministère de la Santé et de l’Action sociale un important don de matériel médical constitué de 25 appareils respirateurs artificiels et d’une centaine de pulsomètres,  informe l’APS. Amata Diabaté, Représentant Résident du PUD au Sénégal, a précisé qu’en plus de ces équipements, « la commande lancée en Chine comprend également des masques, gants, sur blouses, tests de dépistage, lunettes et équipements respiratoires. etc., attendus prochainement », rapporte le communiqué. 

Le document indique que cette contribution du PNUD en réponse à la Covid-19 s’élève au montant de 1.400.000 USD, auquel il faut ajouter 233.000 USD pour des équipements de protection (gants, masques, thermoflash, gels hydro-alcooliques et lits d’hôpitaux)

7 – Kouthia de retour à la télévision: Le célèbre comédien, qui se fait désormais appeler Abou Mouhamed dit Koutia, a fait son retour sur la TFM, ce lundi, après une période de convalescence. Atteint du coronavirus, il ya quelques mois, Kouthia a fait une entrée sur la chanson « Senegal rek » de Youssou Ndour pour remercier les sénégalais de l’avoir soutenu lors de son combat contre la maladie. C’est un Kouthia en forme qui a dansé avec son équipe pour démarrer une autre séquence estivale de son émission « Kouthia show ». Abou Mouhamed s’est engagé à enlever « tout le stress des sénégalais ». Le premier sketch de son retour est consacré à Cissé Lo « qui vend des beignets Yakhma et des beignets Farba ». Sacré Abou Mouhamed !


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom