Sen Café Actu de ce Mardi 22 octobre 2019 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : Limogeages en série : Macky Sall secoue l’appareil gouvernemental ; Khalifa Sall prend date et appelle à la sérénité ; Près de 72% des femmes se dépigmentent au Sénégal : les ravages d’un mal dévoilés

1-Limogeages en série : La main de Macky Sall a été lourde hier avec les limogeages de Sory Kaba victime des nouvelles directives présidentielles adoptées lors du séminaire sur la communication tenue les 12 et 13 au King Fadh. D’autres y voient sa témérité à avoir parlé du 3eme mandat. Moustapha Ka directeur des droits humains et Samba Ndiaye Seck qui avaient représenté le Sénégal au Conseil des droits de l’homme la semaine dernière à Genève, ont été aussi relevés de leurs fonctions pour avoir outrepassé leurs missions. Sory Kaba a été remplacé par Amadou François Gaye un sénégalais de la diaspora

2-Khalifa Sall a tourné la page, pardonné, plaidé pour un statut valorisant des agents pénitentiaires et décide d’ouvrir une ère d’opposition responsable : c’est un Khalifa Sall tolérant, prônant la paix et un engagement responsable « sans excès » qui a fait face à la presse hier. Plaidant pour la situation des détenus de Rebeuss et pour la révision du statut de l’administration pénitentiaire, Khalifa Sall ne s’est pas prononcé sur les sujets chauds de l’actualité. Il a confirmé sa détermination à poursuivre sa trajectoire politique d’opposant

3- Le Sénégal est un modèle de respect des droits humains en Afrique. Cette annonce a été faite par Michelle Bachelet, Haute commissaire des droits de l’homme des Nations Unies qui a été reçue hier par le Président Macky Sall. Cette déclaration, inattendue, intervient à un moment où deux représentants du gouvernement, à la dernière réunion du Comité à Genève, ont été limogés. Le Comité des Nations-Unies est en conclave à Dakar pour trois jours

4-Accusé de roder autour de Sokhna Aïda Diallo, après avoir mis la main sur la fille de Dabakh contre l’avis de Tivaouane, Ahmed Khalifa Niasse « dément formellement » cette information. «Le Bureau de presse du Palais Ahmadyana affirme qu’il n’y a eu aucun contact entre Dr Ahmed Khalifa Niasse et les veuves de son regretté ami Cheikh Béthio Thioune », lit-on dans le communiqué

5-Les chiffres et les ravages des dépigmentations révélés par Aiida : Dr Fatimata Ly présidente de l’association internationale d’information sur la dépigmentation artificielle (Aiida) a révélé que le taux de khessal se situe entre 62 et 72%. Les conséquences sont énormes selon la spécialiste avec la récurrence des maladies comme le diabète, l’hypertension et les cancers chez les femmes. Le mal atteint les enfants avec des bébés dont les poids à la naissance sont de plus en plus petits, rapporte Sud quotidien

6-Malgré les menaces mystiques, le tribunal de Sédhiou condamne le kankourang : Le Tribunal de grande instance de Sédhiou (sud), siégeant lundi, a condamné à 20 jours d’emprisonnement un homme kankourang pour avoir agressé une sage-femme. Malgré que le Kankourang soit un personnage mythique, le juge n’a pas tremblé et l’a condamné. Le mis en cause, arrêté le 25 septembre dernier, a recouvré la liberté. Il a été également condamné à payer une amende de 20. 0000 francs CFA.

7-Ballon d’or France Football : Sadio Mané et Kalidou Koulibaly dans la liste des nominés du prestigieux trophée de France Football. C’est une situation inédite dans l’histoire du football sénégalais avec la nomination des deux meilleurs joueurs du pays pour le trophée du ballon d’or. Sadio Mané et Kalidou Koulibaly sont parmi les 30 nominés du ballon d’or.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom