Sen Café Actu de ce Mercredi 08 Avril 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Les détails terribles de l’affaire Hiba Thiam : 4 délits retenus contre les jeunes qui seront déférés devant le procureur aujourd’hui ; Etats-Unis : 10 sénégalais infectés du coronavirus dont un décès ; Serigne Babacar Sy Mansour khalife général des tidianes demande aux sénégalais de faire rapidement un acte de charité

1 – Affaire Hiba Thiam : Toute la bande des jeunes devant le procureur ce mercredi. Contrairement à des informations distillées dans les réseaux sociaux hier, aucun des jeunes n’a été libéré. La gendarmerie, après les enquêtes, va déposer tous les jeunes suspects au parquet ce mercredi. L’autopsie confirme que Hiba est morte suite à un arrêt cardiaque causé par une overdose. À l’exception d’Ayla, la Française d’origine tunisienne et non moins copine de Dame Amar, tous les participants à la fête avaient consommé de la drogue, a soutenu Nekh. Selon le journal Libération qui donne la nouvelle dans sa parution de ce mercredi, Dame Amar, Ayla, Diadia Tall, Louty Bâ, Choupette, Nekh seront tous déférés au parquet ce mercredi. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu. Amadou Niane est visé, lui, pour recel de malfaiteur. Un policier a été aussi arrêté, selon l’Obs,  l’agent de police aurait été payé 20 000 Fcfa pour transporter les invités de leur domicile à l’appartement sise aux Almadies où avait eu lieu la java qui a viré au drame.

2 – Khalife général Serigne Babacar Sy Mansour demande que tout le monde fasse un acte de charité rapidement : Serigne Babacar Sy Mansour recommande à tout un chacun selon ses moyens et ses possibilités, de donner, soit du riz, du sucre, de l’argent, de la viande, ou un repas aux nécessiteux. Le Khalife rappelle que ces actes de dévotion soient accompagnés d’un repentir sincère envers ALLAH (swt). (Asfiyahi.Org)

3 – Etats-Unis : 10 ressortissants sénégalais testés positifs au coronavirus, un décès : La révélation est d’El Hadj Amadou Ndao Consul du Sénégal à New-York qui intervenait hier dans l’émission Mbass mi de Ramata Dème  sur la RTS. Le diplomate a reconnu que la situation de la maladie est préoccupante aux USA qui a battu le nombre de personnes contaminées avec 383 256  cas confirmés et 12 400 décès.

4 – Covid-19 : Ñoo lank, Aar li ñu bokk et le Cadre unitaire des syndicats de la santé exigent la transparence dans la gestion des fonds et déroulent un plan d’action. Ainsi, « face à cette pandémie du coronavirus, les trois organisations estiment nécessaire : Une jonction la plus large possible des forces patriotiques. Un contrôle citoyen pour veiller à ce que tous les moyens soient mis à la disposition du personnel soignant et des populations de manière transparente et démocratique. C’est pourquoi, le CUSS/JS, Aar li ñu bokk et Ñoo Lank ont décidé de s’impliquer ensemble dans la lutte contre le coronavirus. Dans les prochaines heures, un plan de lutte sera présenté et déroulé dans le sens de cette lutte face à la crise sanitaire » lit-on dans le communiqué transmis hier.

5 – Les daaras reçoivent leurs rations alimentaires : le ministère de la famille a démarré l’opération de mise à disposition de denrées alimentaires au niveau des daaras, pour permettre le confinement des jeunes talibés qui sont exposés à la contamination au Covid-19. L’opération entamée hier dans la banlieue dakaroise, va toucher toutes les régions du Sénégal.

6 – Bougazelli reste en prison : Le député avait introduit une demande de liberté provisoire, pour profiter de la situation de la pandémie du coronavirus et de la volonté de désencombrer les prisons. Malheureusement, le juge et le procureur n’ont pas donné une suite favorable à la demande de liberté  de Bougazelli.

7 – Des émigrés passent par la Gambie et profitent des 100 km de la frontière pour entrer dans le pays : Bounkiling est devenue un autre point de passage des sénégalais de retour au pays. Abdourahmane Ndiaye préfet du département, de concert avec la gendarmerie et l’armée, a mis en place un corset pour sécuriser l’entrée dans le territoire sénégalais.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom