Sen Café Actu de ce Samedi 03 Août 2019 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : La police arrête deux hommes en burqa en provenance d’Arabie Saoudite ; La Tabaski sera célébrée le 12 Août selon la commission nationale d’observation lunaire au Sénégal ; La gendarmerie met hors d’état de nuire le faux médecin Jean Paul Amegan qui décimait Dakar

1-La Senelec prise dans une tourmente financière : Elle risque de ne plus assurer la fourniture du courant si l’Etat ne paye pas les 230 milliards qu’il lui doit. Les coupures de courant notées depuis quelques jours sont l’effet visible de la tension de trésorerie que traverse la Senelec qui, en plus, doit plus de 50 milliards à la SAR. C’est dire que les semaines à venir risquent d’être « chaudes »

2-La Tabaski sera célébrée le lundi 12 Aout au Sénégal : La commission nationale d’observation du croissant lunaire s’est réunie hier à la RTS. Au sortir de leur séance, les membres de la commission ont annoncé que la Tabaski sera célébrée le 10eme jour du mois lunaire qui tombe le lundi 12 Aout

3-Après avoir été désavoué et houspillé par la commission d’enquête sur l’affaire des 94 milliards, Ousmane Sonko porte plainte contre ses collègues députés chez le juge d’instruction : « Que les députés de Macky n’espèrent pas faire passer le dossier des 94 milliards à la trappe. Nous comptons saisir directement le juge d’instruction. Nous comptons suivre ce dossier jusqu’au bout », a laissé entendre le président de Pastef

4-Inquiétant : La police a arrêté deux hommes en burqa à Dakar avec de fausses fesses, de faux seins et de fausses hanches. L’information relayée par l’Obs fait peur compte tenu des menaces terroristes. Les hommes en burqa ont été arrêtés en provenance d’Arabie Saoudite

5-Affaire des agents licenciés pour « avoir prié » dans la pharmacie : La direction de Guigon dément véhément. Selon Monsieur Guigon, les deux agents ont été licenciés non pas à cause de la pratique de leur religion mais plutôt à leurs conduite faite d’insubordination

6-Affaire du trafic de faux médicaments à Touba, le procureur général se pourvoit en cassation : La décision du parquet a surpris les pharmaciens et leurs avocats. En remettant en cause le jugement de la Cour d’Appel de Thiès qui a condamné Bara Sylla et Mamadou Woury Diallo à 7 et 5 ans, le procureur général « donne raison » aux ceux qui pensent que le gouvernement protège les « trafiquants » condamnés par la justice

7-Aar liniou bokk a encore marché hier : Même si la foule des grands jours n’y était pas, les dirigeants et sympathisants de la plateforme Aar liniou bokk ont manifesté hier entre la Place de la Nation et la RTS pour demander la libération de Guy Marius Sagne et Adama Gaye

8-La gendarmerie met hors d’état de nuire le faux docteur Jean Paul Amegan qui faisait des ravages à Dakar : D’origine togolaise le faux médecin exerçait illégalement la médecine au Sénégal depuis longtemps avant d’être mis aux arrêts par la section de recherche de la gendarmerie. Docteur Jean Paul AMEGAN, puisque c’est de lui dont il s’agit, était établi à Nord Foire dans la capitale sénégalaise et exerçait son « art » au vu et au su de tout le monde y compris le ministère de la santé.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom