Sen Café Actu de ce Samedi 04 Juillet 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • L’ancien ministre Bamba Ndiaye est décédé ; • Sandaga : Le Président du Sénégal Macky Sall reporte la démolition des installations ; • Vol de voiture suivi de décès : Eumeu Sène entendu, ses deux proches en garde-à-vue

1 – Fermeture de l’espace aérien : L’Union européenne informe que le Sénégal n’est pas concerné par la mesure : Interpellé, hier, par iRadio, l’ambassadeur de l’Union européenne à Dakar, Irène Mingasson, clarifie la position de l’Europe. D’emblée, elle a précisé que le Sénégal n’est pas pour le moment concerné par cette mesure. « En vérité, le Sénégal qui a décidé de rouvrir ses frontières aériennes à partir du 15 juillet 2020, n’est pas concerné par cette nouvelle situation », a-t-elle laissé entendre. Pour la diplomate, l’approche de l’Ue n’est pas surprenante. C’est comme le Sénégal qui a opté pour un retour graduel de sa réouverture des frontières. « En ce qui concerne la recommandation européenne, je crois qu’il y a un malentendu sur la perception de la décision. Le but visé n’est vraiment pas de fermer les frontières mais de les rouvrir. Il s’agit de lever graduellement de façon ordonnée et transparente les restrictions », a assuré Mme Mingasson. Une séance de travail avec le ministre Alioune Sarr est prévue pour discuter des modalités pratiques.

2 – Décès de l’ancien ministre Mamadou Bamba Ndiaye : La nouvelle est parvenue tard dans la soirée du vendredi. L’ancien ministre des affaires religieuses du gouvernement de Maitre Wade est décédé, après avoir été terrassé par le coronavirus, il ya quelques semaines. La levée du corps aura lieu demain à 10 heures à l’hôpital Principal de Dakar.

3 – Sandaga : Le Chef de l’Etat fait reporter l’opération de démolition des cantines jusqu’après la Tabaski. Un dispositif sécuritaire composé de 600 éléments était déjà déployé sur les lieux, mais une décision est venue du Palais de la république pour reporter l’intervention prévue hier soir. Macky Sall a instruit Aly Ngouille Ndiaye et le ministre de l’urbanisme Abdou Karim Fofana de donner l’opportunité aux commerçants « qui ont été très touchés par la pandémie », de profiter de la fête de Tabaski. Ainsi, les ministres ont informé les commerçants qu’ils peuvent rester à Sandada jusqu’au lendemain de la Tabaski. 48h après la fête de l’Aid EL Kebir prévue fin juillet, les bulldozers passeront à l’action et raseront tout à Sandaga.

4 – Propagation de la covid-19 : Dakar en roue libre : Hier, le décompte du ministère de la santé faisait état de 5 254 malades répertoriés à Dakar. Ces patients se trouvent pour l’essentiel dans les districts sanitaires de Dakar-Ouest (1056), Dakar-Centre (963), Dakar-Nord (909) et Dakar-Sud (905). Ces quatre districts les plus respectivement touchés par la propagation de la maladie à coronavirus dans la région sont suivis par Guédiawaye, dans la banlieue avec (333) patients au compteur, Mbao (261), Rufisque (197), Keur Massar (157), Pikine (150), Sangalkam (124), Yeumbeul (112) et Diamniadio (87). Le Sénégal a enregistré 7164 cas positifs, dont 4666 guéris, 125 décès. 2372 patients sont sous traitement selon une compilation faite par notre confrère Birahim Thior.

5 – Gestion de la pandémie au Palais : Les mesures hardies prises le Colonel Daouda Diop. Selon des informations reçues par Guestuinfo, le gouverneur du Palais, le colonel Daouda Diop a décidé de procéder à la réorganisation du travail de ses éléments chargés d’assurer la sécurité du Palais. Depuis plusieurs jours, les gendarmes sont divisés en 3 groupes qui travaillent par alternance. Mais avant de se rendre au Palais, chaque gendarme est soumis au test virologique pour s’assurer qu’il n’a pas contacté la Covid-19. Avec cette nouvelle mesure sécurito-sanitaire, le Palais espère, donc, réduire les risques de contamination au coronavirus. Cette dernière mesure vient compléter une série de procédures sécuritaires mises en place au Palais depuis le début de la pandémie.

6 – Vol raté de la voiture de luxe du lutteur Eumeu Sène Tay Shinger : Le lutteur a été entendu puis libéré. La Brigade de Petit-Mbao chargée de ce dossier impliquant le lutteur Eumeu Sène, chez qui la personne décédée a tenté de commettre un vol, s’est saisie de l’affaire. La gendarmerie examinera ainsi la responsabilité du chef de file de Tay Shinger dans la mort du voleur présumé. Selon les informations du journal Les Echos, deux proches d’Eumeu Sène sont arrêtés.

Le décès remonte au jeudi 2 juillet aux environs de 17h 30. La victime était ressortie de l’hôpital en souffrant des blessures reçus le matin, avant de s’effondrer quelques minutes après dans les locaux de la Brigade de Petit-Mbao, dans la banlieue dakaroise. La Division communication de la Gendarmerie nationale a annoncé son décès ce vendredi indiquant qu’il était «décédé d’une crise. »

7 – Guerre des télés : El Hadj Ndiaye de la 2STV ne s’arrête plus : Après Adja Diallo, Katy Chimère, Ndeye Ndack et Bébé Sy rejoignent la 2STV. La 2STV est dans une dynamique de reconquête de l’audimat avec une retouche prochaine de ses programmes et un recrutement tous azimuts. Les trois célébrités vont très prochainement apparaître sur le petit écran avec l’émission “Entre-temps”.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom