SEN CAFÉ INFOS de ce Jeudi 29 Octobre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A LA UNE  : A – Macky Sall dissout le Gouvernement et “limoge” Mimi Touré à la tête du CESE ; B – Le Gamou fêté ce jeudi au Sénégal ; C – Présidentielle en Guinée : La France émet ses doutes, le camp de Condé contre-attaque et Cellou Dalein charge la mission conjointe : 

1. Macky Sall dissout le Gouvernement et “limoge” Mimi Touré à la tête du CESE : Le président Macky Sall avait annoncé un remaniement imminent lors du conseil des ministres de ce mercredi 28 octobre. Quelques heures plus tard, il sort 4 décrets actant sa décision. Le président de la République Macky Sall vient de signer 4 décrets mettant fin aux fonctions des ministres et secrétaires d’Etat, membres du Gouvernement, de la présidente du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) Mme Aminata Touré, au ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence de la république Mahammed Boun Abdallah Dionne et au ministre d’Etat secrétaire général du Gouvernement Maxime Jean Simon Ndiaye. Un nouveau Gouvernement est attendu ce Jeudi !

2. Conseil des Ministres au Sénégal :  Vaste mouvement dans l’administration territoriale :  Le président de la République, Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 28 octobre 2020, à 10 heures, au Palais de la République. Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nommer 13 nouveaux préfets :

3. Centre National d’Oncologie pour le traitement du Cancer au Sénégal : Le démarrage des travaux de construction du Centre national d’oncologie de Diamniadio se fera “dans les meilleurs délais” avec la pose prochaine de la première pierre de cette structure de prise en charge du cancer, a annoncé le directeur de la Maladie, docteur Babacar Guèye.

4. Le Gamou fêté ce jeudi au Sénégal : La nuit du Mawlid ou Gamou va être célébrée dans la nuit de ce Jeudi 29 au Vendredi 30 Octobre 2020.

  • Le Khalif General des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour renonce cette année au rassemblement dans la ville sainte pour la célébration du Maouloud 2020, après concertation avec l’ensemble de la famille de Seydil Hadj Malick Sy (rta). A cet effet, le Khalife invite les fidèles à célébrer le Gamou dans l’intimité familiale, Burds y compris, tout en insistant sur le respect des mesures de prévention, à la solidarité, l’entraide, et à la prière pour vaincre ce fléau. Des programmes radio-télévisés et digitaux (réseaux sociaux) seront proposés aux sénégalais et au monde entier pour leur permettre de vivre chez eux, la ferveur des Burds et du Gamou comme ils l’ont toujours vécu à Tivaouane.
  • Médina Baye : Les fidèles affluent vers la ville sainte : Plus que quelques heures avant la célébration du maouloud international de Médina Baye, les fidèles ruent vers le foyer religieux. Ils viennent de différentes localités. Plusieurs d’entre eux se sont conformés aux directives sanitaires pour contribuer à résorber la propagation de la maladie à coronavirus.

5. Présidentielle en Guinée : La France émet ses doutes, le camp de Condé contre-attaque et Cellou Dalein charge la mission conjointe : 

  • Le ministre français des Affaires Étrangères  s’est exprimé pour la première fois sur la crise post-électorale en Guinée.  “La France, qui avait déjà exprimé sa préoccupation sur le caractère non consensuel du fichier électoral, partage les interrogations exprimées par l’Union européenne sur la crédibilité des résultats qui devront être levées de façon transparente, dans le cadre d’un dialogue inclusif et du processus prévu par la loi”,  avance Jean Yves Le Diran. Les résultats provisoires partiels publié par la CENI donnent Alpha Condé vainqueur avec 59.4% des voix.
  • En réponse à cette pique de la France, le camps de Condé contre attaque. “La position de l’UE et de la France pose problème. S’ils avaient voulu éviter les interrogations, ils allaient observer les élections. La porte ne leur était pas fermée pour envoyer des observateurs. S’ils ne se contentent pas de ce que les autres organisations censées être neutres ont déclaré, c’est qu’il y a autre chose derrière”, reproche Alhousseine Makanéra Kaké, un des porte-parole du directoire de campagne d’Alpha Condé.
  • Par contre en marge de ce débat, Cellou Dalein Diallo persiste et signe qu’il est pessimiste concernant la mission conjointe de la communauté internationale. Il rembobine : “Je l’ai dit et répété, on ne s’attend pas à grand-chose de la part de cette communauté internationale”.

6. Nécrologie : Décès de Moussa, ancien rappeur du Groupe Jant Bi : La musique sénégalaise est en deuil. L’ancien rappeur du groupe Jant Bi, Moussa est décédé dès suite d’une longue maladie. Avec Doudou Et Souley, ils avaient révolutionné le hip hop dans les années 90 au Sénégal en introduisant un concept novateur avec sonorités plus douces. 

7. Eliminatoires Afrobasket 2021 : Publication de la liste des joueurs sénégalais convoqués par Boniface Ndong  : En conférence de presse ce mercredi 28 octobre 2020, le sélectionneur du Sénégal a dévoilé une liste de 25 joueurs présélectionnés pour les Éliminatoires de l’Afrobasket masculin 2021.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom