SEN CAFÉ INFOS de ce Mardi 15 Décembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A LA UNE : –  Côte d’Ivoire : nouvellement investi, le président Ouattara “invite” l’opposition au “dialogue” ; –  Sénégal : 62 travailleurs “abusivement” licenciés par le groupe GCO marchent pour leur réinsertion ; Pour l’ancien international sénégalais El hadj Diouf, “Gérard Houiller a changé le football anglais”  : 

1. Côte d’Ivoire : nouvellement investi, le président Ouattara “invite” l’opposition au “dialogue” :

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a invité lundi 14 décembre l’opposition au “dialogue” lors de son discours d’investiture, promettant une reprise des négociations sur la commission électorale en vue des législatives du premier trimestre 2021.

“J’invite l’ensemble des partis politiques à saisir cette nouvelle opportunité qui s’offre à tous pour aboutir à une décrispation du climat par le dialogue”, a déclaré Alassane Ouattara, indiquant avoir demandé à son Premier ministre, Hamed Bakayoko, de “reprendre les discussions” sur la commission électorale indépendante (CEI) avec l’opposition, qui avait boycotté la présidentielle du 31 octobre et conteste toujours sa légitimité.


2. « Le 3e mandat est devenu la tendance autocratique », déplore Alioune Tine :

La deuxième édition de l’Université populaire de l’engagement citoyen (UPEC) s’est ouvert ce lundi 14 décembre 2020 à Dakar, sous le thème : “Poussée autocratique : l’action citoyenne en question”. Prenant par la rencontre, le directeur de Africajom Center, Alioune Tine, a déploré que le 3e mandat soit devenu « une tendance autocratique » en Afrique.

« Nous assistons à des tendances extrêmement lourdes, l’autoritarisme en Afrique également à la violation de la limitation du troisième mandat. Et parler de cette dernière question c’est parler l’une des plus grandes vulnérabilités du continent africain. Parce que le 3e mandat, est devenu la tendance autocratique. Et cela mène vers des impasses politiques », a déclaré M Tine.

Pour lui, la plus part des pays qui l’ont réussi le 3e mandat, sont dans « l’impasse politique, des violences à ne plus en finir avec une démocratie qui est en panne, des gens de la société civiles ou des membres de l’organisation de la défense de l’Homme emprisonnés ou en exilés. Sans compter les deux pays (Guinée  et Cote d’Ivoire) qui manifestaient le plus de violence c’est la banalisation du droit à la vie », a-t-il regretté.


3. Sénégal : 62 travailleurs “abusivement” licenciés par le groupe GCO marchent pour leur réinsertion :

Ils veulent être réintégrés dans l’usine d’exploitation de zircon. En effet, ces travailleurs qui ont été licenciés pour avoir refusé d’être confinés dans l’usine, ont initié une marche à Diogo pour se faire entendre.

“Une marche de protestation contre la décision illégale, injuste que GCO a prise pour licencier arbitrairement des travailleurs. Nous sommes ici pour défendre une cause, pour défendre nos libertés. Nous sommes ici pour remettre ces travailleurs dans leurs droits. 62 personnes licenciées il y a plus de trois mois, ils  revendiquent leur réintégration”, explique Gormack Faye, coordonnateur du collectif des travailleurs licenciés. Mamadou Diop, notable de ce village, rappelle les propos du président Macky Sall sur le licenciement en période de pandémie.

“Le président du Sénégal, Macky Sall, avait pris une ordonnance pour interdire les licenciements et garantir des revenus aux travailleurs mis au chômage technique durant la pandémie de coronavirus. Avec le maraîchage, les habitants percevaient 5 à 10 millions par saison. L’implantation de GCO a totalement changé nos vies”, indique-t-il.


4. Sénégal : Les transporteurs routiers annoncent une grève le 25 décembre prochain : 

Union des routiers du Sénégal et l’Intersyndicale du secteur des transports routiers tiennent une conférence de presse ce mercredi 16 décembre 2020. Selon un communiqué, cette rencontre se tient en prélude à la grève du 25 décembre 2020 qui a pour objectif «de dénoncer les tracasseries policières, les immobilisations forcées des véhicules par les agents municipaux (sabots), les abus d’Afrique pesage ».

“Cette rencontre vient en prélude à la grève du 25 Décembre 2020 qui a pour objectif de dénoncer les tracasseries policières, les immobilisations forcées des véhicules par les agents municipaux (sabots), les abus de Afrique pesage”, lit-on dans la note.


5. Niger : 27 morts dans une attaque revendiquée par Boko Haram :

Dans la nuit du samedi à dimanche, le village de Toumour, (région de Diffa), dans le sud-est du Niger a été attaqué par un groupe d’hommes armés.

Les assaillants se sont attaqués aux villageois et ont incendié les habitations. Le bilan est très lourd puisqu’au moins 27 personnes ont péri dans cette expédition meurtrière. Certaines victimes ont été tuées par balle tandis que d’autres sont calcinées à l’intérieur des cases, rapporte l’AFP. Le village a été détruit à 60% selon un élu local cité par la même source.

Dans une vidéo de deux minutes, Jama’atu Ahlul Sunna li dahwati wal jihad, connu autrement sous le nom de Boko Haram dirigé par Abubakar Shekau, a revendiqué cette meurtrière attaque.


6. Ziguinchor : Arrêt total des opérations chirurgicales à Hôpital de la Paix :

L’Hôpital de la Paix sis sur l’avenue Djignabo est confronté à un manque assez prononcé de matériel. Arrêt total des opérations chirurgicales depuis plusieurs jours, aucune fibroscopie faite, plusieurs services sont inondés dans des eaux usées, c’est la situation qui prévaut à l’hôpital de la Paix de Ziguinchor.

Il urge pour les autorités de réagir pour venir au secours des populations de la zone sud en venant au chevet de l’une des structures sanitaires de référence, a poursuivi nos sources.

L’Hôpital de la Paix de Ziguinchor, créé en 1999, est entièrement construit sur investissements propres de l’Etat du Sénégal. Il a une capacité environ de cent vingt lits et abrite plusieurs spécialités médicales et chirurgicales.


7. Afrobasket : Moustapha Gaye toujours bloqué au Caire pour des tests Covid :

À l’issue de la 15e édition de l’Afrobasket U 18 qui s’est achevée au Caire la semaine dernière, la délégation du Sénégal est rentrée depuis le vendredi 11 décembre sans le directeur Technique National (DTN) du basket. En effet, Moustapha Gaye est toujours bloqué au Caire dans l’attente d’un test négatif à la Covid-19.  

Le DTN, actuellement en isolement à l’hôtel de l’Autorité militaire Engineering, devra encore patienter quelques jours puisque son prochain test est prévu demain, mardi 15 décembre. Joint au téléphone par nos confrères du journal Stades, le patron de la direction technique nationale du basket révèle qu’il se porte bien.


8. Pour l’ancien international sénégalais El hadj Diouf, “Gérard Houiller a changé le football anglais” : 

Le technicien français, Gérard Houiller, décédé ce lundi à l’âge de 73 ans, a changé le football anglais, a témoigné l’ancien international sénégalais, El Hadji Diouf. ‘’C’est vrai que c’est un coach avec lequel je ne m’entendais pas bien, mais je vais avoir l’honnêteté de reconnaitre qu’il a changé le football anglais à partir de Liverpool’’, a déclaré l’ancien attaquant des Reds sur les ondes de RFI.

A partir de Liverpool, Houiller a changé la vision du football en Angleterre, a commenté le double Ballon d’or africain (2001 et 2002) recruté par le technicien anglais. ‘’Il m’avait trouvé au RC Lens et il m’a annoncé qu’il voulait me faire signer à Liverpool’’, a rappelé El Hadj Diouf informant que le défunt qui avait aussi dirigé Aston Villa (Angleterre) a changé la vision des techniciens anglais sur le football.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom