SEN CAFÉ INFOS de ce Mercredi 06 Janvier 2021 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Covid-19 au Sénégal : Macky Sall instaure l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu à Dakar et à Thiès ; • Autoroute à péage de Dakar : L’Etat détient 25% de Secaa et fait passer la location de 1000 à 800 millions FCFA ; • Ligue des Champions : Teungueth FC remporte le jackpot après sa qualification historique.


1. Covid-19 au Sénégal : Macky Sall instaure l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu à Dakar et à Thiès :

Selon la rts, le président Macky Sall décrète l’Etat d’urgence, assorti d’un couvre-feu partiel, de 21 heures à 05 heures du matin, dans les régions de Thiès et Dakar. Suite à l’augmentation des cas de Covid-19 au Sénégal, Le président Macky Sall a décrété l’État d’urgence assorti d’un couvre-feu partiel dans les régions de Dakar et Thiès à partir de ce mercredi, de 21 h à 6 h du matin.


2. Couvre-feu à Dakar et Thiès : Les explications du ministre Abdoulaye Diouf Sarr :

Le président Macky Sall a décrété ce soir l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu qui prendra effet demain mercredi. Ce couvre-feu va être observé entre 21h et 6h du matin et retenu pour le moment, pour 12 jours dans les régions de Dakar et Thiès,  contrairement au couvre-feu d’il y a  quelques mois qui était observé sur toute l’étendue du territoire.

Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, sur le plateau de la RTS a tenu à donner quelques précisions pour expliquer la pertinence du choix de ces deux régions. En effet, parlant de la situation dans ces deux parties importantes du Sénégal, Diouf Sarr précise que “c’est pratiquement 90% des cas de contamination au niveau national qui y sont dénombrés”. Par ailleurs, il ajoute qu’aujourd’hui, il y’a 19.964 cas de Covid-19.


3. Audit du fichier électoral au Sénégal : Le Pds veut une place premier loge :

Le Parti démocratique sénégalais a réclamé, ce lundi 4 janvier, une place “pleine et entière” dans le processus d’audit du fichier électoral et de réforme des lois électorales, en dehors de toute coalition de partis.

Dans un communiqué, le secrétaire général national adjoint chargé des élections qui écrit au ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, s’est indigné contre la “démarche unilatérale” utilisée par le régime en place pour “imposer” à la classe politique sa volonté.


4. Selon Antoine Félix Diome, ministre de l’Intérieur du Sénégal «les sanctions se feront dans le cadre normal des choses » :

Le « premier flic du pays » a rappelé que le Chef de l’État a décrété l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu partiel dans les régions de Dakar et Thiès à partir de demain (Ndlr : mercredi 6 janvier 2021), de 21 h à 6 h du matin. « Nous avons eu par le passé à appliquer l’état d’urgence. Tout le monde connaît les mesures de restrictions y afférentes. Vous aurez plus de détails dans les actes subséquents qui seront pris », a fait savoir le ministre de l’Intérieur.

Ces mesures seront portées à la connaissance des populations, renseigne encore Antoine Diome. « Nous souhaitons qu’il n’y ait pas de sanctions. Mais si des sanctions doivent être prises, on ne le souhaite pas, ce sera dans le cadre normal des choses », a-t-il assuré.


5. Kaolack : L’UREK exige la libération sans délai de 6 étudiants à Sibassor par la gendarmerie de Gandiaye :

Au moment où beaucoup d’amicales estudiantines communales bénéficient, de la part de leur municipalités respectives, une subvention, celle des étudiants de la commune de Sibassor peine à recevoir la sienne.

Pourtant, beaucoup de rencontres ont été tenues avec le maire de la commune et que des négociations constantes ont été aussi faites auprès de la municipalité, par les étudiants concernés, pour recevoir leur subvention, parce qu’il s’agit d’un budget déjà voté par le conseil municipal. Maintenant, après, une année de négociations et de concertation avec l’autorité sans gain de cause, ces étudiants ont également fait recours à tous les voies et moyens nécessaires et utiles pour que le problème soit réglé.

C’est pourquoi, l’union régionale des étudiants kaolackois par la voix de son Président Amadou Cire BARRY et par la voix de tous les présidents d’amicales communales de la région exige la libération sans condition de leurs semblables et camarades étudiants, membres et dirigeants de l’amicale des élèves et étudiants ressortissants de la commune de Sibassor.


6. Autoroute à péage de Dakar : L’Etat détient 25% de Secaa et fait passer la location de 1000 à 800 millions FCFA :

Le Chef de l’Etat, Macky Sall, a renégocié le contrat d’exploitation de l’Autoroute de l’Avenir. Le président de la République sénégalais qui a reçu en audience le Président directeur général ( Pdg) du géant français, Benoît de Ruffray, a demandé à ce dernier  de mettre en application ses propositions dans un délai de quinze (15) jours.

Dès lors, au lieu de 1000 F Cfa, la Société Eiffage de la Concession de l’Autoroute de l’Avenir  (SECAA SA) va débourser 800 millions de F Cfa chaque année pour la location du foncier. Mieux, rapporte L’As, l’Etat du Sénégal devient actionnaire à hauteur de 25% dans ladite société. Chose que le chef de l’Etat avait annoncé dans son discours du nouvel an sans trop entrer dans les détails. Il avait déclaré : «  L’Etat est désormais actionnaire dans la société concessionnaire de l’Autoroute à péage ». Selon les mêmes sources, Macky Sall a imposé la renégociation du contrat avec la Société Eiffage alors qu’aucune close ne prévoyait cela.


7. Ligue des Champions : Teungueth FC remporte le jackpot

En mai dernier, la CAF a annoncé l’augmentation des primes pour les clubs qui gagneront la Ligue des Champions, mais surtout pour ceux qui participeront à cette compétition. Dans le détail, l’instance faitière du football africain a considérablement revu à la hausse les primes de qualification en raison de la pandémie du coronavirus.

Ainsi, les clubs ayant atteint les phases de groupes de la Ligue africaine des Champions et de la Coupe de la Confédération, au cours de cette période critique verront leurs primes à la hausse. Chaque équipe qualifiée est ainsi assurée d’engranger une prime de participation de 550 000 et 275 000 de dollars américain soit 293 975 000 et 147 032 407 en Franc CFA. Dans le cas du Teungueth FC, l’équipe rufisquoise percevra 293 975 000 millions de Franc FCA suite à sa qualification historique pour la phase de groupes de Ligue des Champions, ce mardi, au dépend du Raja Club Athletic du Maroc (0-0 après prolongations et 3-1 au tirs au but).


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom