SEN CAFÉ INFOS de ce Mercredi 16 Décembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la une de ce Mercredi 16 Décembre 2020 : –  Troisième mandat au Sénégal : Mimi exclut Macky et met en garde contre toute tentation de se maintenir au pouvoir ; –  Rapport IDH 2020 : le Sénégal perd deux point en passant de la 166e à la 168e place et s’enfonce dans la pauvreté ; – Premier League : très mauvaise opération pour Chelsea de Mendy  : 

1. Troisième mandat au Sénégal : Mimi exclut Macky et met en garde contre toute tentation de se maintenir au pouvoir :

L’ancien Premier ministre est formel sur la question du troisième mandat. Lors d’une conférence virtuelle organisée dans le cadre de l’Initiative pour la limitation des mandats constitutionnels ce mardi, Aminita Touré affirme que Macky Sall effectue son second et dernier mandat.   

“Le président actuel, le président Macky Sall a été réélu le 24 février 2019, et il a affirmé à de nombreuses reprises qu’il effectuait son second et dernier mandat, notamment sa dernière déclaration qui datait du 31 décembre 2018. Donc au Sénégal, la question est derrière nous…


2. Louga : Décès de l’imam de la grande mosquée ce mardi :

La région de Louga et la communauté musulmane du Sénégal sont en deuil. En effet, selon le site web Lougawebmedia, l’imam ratib de la grande mosquée, Ahmed Sy Sarr, n’est plus. Il a été rappelé à Dieu ce mardi 15 décembre, des suites d’une longue maladie.

L’enterrement a eu lieu le même jour au cimetière Ridatoul Jannah de Louga.


3. Rapport IDH 2020 : le Sénégal perd deux point en passant de la 166e à la 168e place et s’enfonce dans la pauvreté :

Le Programme des Nations Unies pour le Développement a produit son 30e rapport sur le Développement Humain. Le Rapport sur le Développement Humain 2020 présente l’IDH 2019 (valeurs et classements) pour 189 pays et territoires reconnus par l’ONU.

La valeur de l’IDH du Sénégal pour 2019 est de 0,512, ce qui place le pays dans la catégorie de faible développement humain, classe le pays au 168ème rang sur 189 pays et territoires. Le Sénégal recule ainsi de deux places puisqu’il était classé 166e dans le Rapport IDH 2019.

L’organisation rattachée au Nations Unies indiquent, néanmoins qu’entre 1990 et 2019, “la valeur de l’IDH du Sénégal est passée de 0,376 à 0,512, soit une augmentation de 36,2% ; l’espérance de vie à la naissance au Sénégal a augmenté de 10,7 ans ; le nombre moyen d’années de scolarité a augmenté d’un an ; les années de scolarité attendues ont augmenté de 4,1 années ; le Revenu National Brut du Sénégal par habitant a augmenté d’environ 47,8%“.


4. Yacine Sène, responsable de «La Cigogne bleue» : «Si j’étais incriminée, je serais aujourd’hui en prison» :

D’après le certificat de genre de mort délivré par le Dr Abdou Magib Gaye de l’hôpital Aristide Le Dantec, le bébé serait mort «à la suite d’une asphyxie secondaire» et qu’il y a «absence de signe traumatique et de trace de violence».

Le Quotidien a joint la responsable de la crèche «La Cigogne bleue», Yacine Sène, qui dit d’emblée partager la douleur avec la famille. Selon Mme Sène, si elle était aujourd’hui incriminée dans cette affaire, elle serait déjà en prison.

«Il n’y a eu pas d’erreur humaine et c’est constaté par le rapport d’autopsie», s’est-elle défendue. Pour le reste, elle ne voulait pas s’avancer sur le sujet sous prétexte que la police a transmis l’enquête au Parquet.


5. Drame à Diourbel : En voiture auto-école, elle heurte un couple, tue le mari et blesse gravement l’épouse :

A Diourbel, une conductrice d’une voiture d’auto-école a mortellement heurté un couple ce mardi . Le mari est décédé sur le coup et sa femme grièvement blessée.

C’est le drame lié à un voiture d’une auto-école en moins d’un mois après celui de Médina quand une autre élève a écrasé un enfant de 2 ans contre un mur. Ce dernier a eu lieu à Diourbel, précisément à la cité ouvrière. Selon la Rfm, la fille qui conduisait la voiture a été interpellé par la police.


6. Carte nationale de presse au Sénégal : Un quitus délivré par le CORED est désormais exigé :

« Ce qui est nouveau dans la commission chargée de délivrer les cartes de presse est qu’un quitus sera délivré par la CORED au journaliste qui voudrait bénéficier d’une carte de presse », a informé le journaliste Mamadou Thior, président de CORED. S’empressant de souligner que ce document ne sera remis à n’importe qui. « Parce qu’une enquête sera faite derrière. Gare à ceux qui ne se conforment pas aux règles d’éthique et déontologie ou qui sont adeptes aux dérives. Car, ils ne seront  pas éligibles dans cette exercice », a-t-il prévenu.  Selon lui, cette nouvelle mesure participera «  à mieux assainir la profession. “


7. Selon Alioune Sow : “Déthié Fall n’a pas quitté Rewmi. Il est revenu à de meilleurs sentiments” :

Alioune Sow explique, dans un entretien avec le Quotidien, que les deux hommes ont arrondi les angles. « Aujourd’hui, les choses sont en train de s’apaiser au fur et à mesure parce qu’il y a eu des réactions que les gens n’attendaient pas », explique-t-il.

Selon lui, les propos tenus à l’Assemblée nationale contre leur nouvel allié, le président Macky Sall, ont certes créé des frictions cependant, rappelle le maire, « nous nous sommes levés tous pour faire revenir Déthié Fall à la raison et lui faire respecter la volonté du président afin qu’il s’aligne dans les rangs ». A l’en croire, le député de Rewmi, va certainement reprendre du service dans le parti et regagner la confiance d’Idrissa Seck.


8. Premier League : très mauvaise opération pour Chelsea de Mendy:

Ce mardi soir, Wolverhampton et Chelsea s’affrontaient en ouverture de la treizième journée de Premier League. Et les Loups se sont imposés sur le fil 2 à 1. Une très mauvaise opération pour les Blues.

Pas vraiment en réussite, Fabio Silva sortait à l’heure de jeu, remplacé par Adama Traoré, qui était vite mis au sol après un duel avec Giroud (64e). Peu après, son coéquipier Daniel Podence, après un festival dans la surface, envoyait un tir en force qui trompait Mendy (1-1, 66e). Trois minutes plus tard, le remuant Podence faisait parler sa vitesse et faisait du mal aux Blues. Mais Kanté veillait (69e). Puis après une belle offensive menée par Semedo (76e), les Wolves pensaient obtenir un pénalty après que Neto se soit écroulé dans la surface. Mais après consultation de la VAR, le pénalty était annulé. Et dans les arrêts de jeu (90e +5), Neto crucifiait les Blues. Score final : 2-1. Une mauvaise opération pour Chelsea, qui pouvait provisoirement revenir à la hauteur du leader Tottenham en cas de succès.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom