SEN CAFÉ INFOS de ce Samedi 05 Décembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A LA UNE :  – Le Musée du football portera le nom de Pape Bouba Diop : Macky Sall honore la mémoire de l’ancien Lion du Sénégal ; – Forte hausse des cas de Covid-19 au Sénégal : L’alerte du Pr Moussa Seydi; – En Visite nocturne, Ahmed Khalifa Niasse apporte son soutien à Cheikh Modou Kara.

1. Le Musée du football portera le nom de Pape Bouba Diop : Macky Sall honore la mémoire de l’ancien Lion du Sénégal

Le futur Musée national du football portera le nom du défunt footballeur Papa Bouba Diop, a annoncé, vendredi, le président Macky Sall. La décision de baptiser le Musée national du football du Stade du Sénégal en construction à Diamniadio, dans le département de Rufisque, a été annoncé par le chef de l’Etat lors de l’hommage national rendu à Pape Bouba Diop, décédé dimanche en France à l’âge de 42 ans.

“Pour honorer ta mémoire, j’ai décidé de t’élever à titre posthume au Grade d’Officier de l’Ordre national du Lion. Je vais aussi offrir ton nom au musée du football qui sera érigé au Stade du Sénégal à Diamniadio”, a notamment déclaré le chef de l’Etat. Macky Sall avait auparavant élevé Bouba Diop au titre de Grand officier dans l’Ordre national du Lion, la plus haute distinction jamais décernée à un sportif au Sénégal.


2. Forte hausse des cas de Covid-19 au Sénégal : L’alerte du Pr Moussa Seydi :

Près de 200 cas de coronavirus ont été enregistrés ces dernières 72 heures, au Sénégal. Une hausse due en partie au retour des rassemblements surtout religieux dans les quartiers et sans mesures barrières. D’où la sortie du Pr Moussa Seydi, le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann, pour solliciter la contribution des chefs religieux dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

“L’appui des chefs religieux nous a été extrêmement utile, a-t-il, d’abord, relevé, au micro de Radio Sénégal. Vous avez vu les rassemblements qui auraient pu créer une catastrophe mais au final, cela s’est bien passé et il n’y a pas eu d’impact majeur. Parce que les chefs religieux ont insisté pour que les mesures recommandées par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, soient respectées. Mais depuis quelques temps, il y a un laisser-aller. Il est courant de voir des rassemblements un peu partout. Et quand on regarde bien c’est souvent des rassemblements religieux. Dans les quartiers, on bloque les rues, les gens se comportent comme si la pandémie était terminée.”


3. En Visite nocturne, Ahmed Khalifa Niasse apporte son soutien à Cheikh Modou Kara :

“Ahmet Khalifa Niasse, tard dans la nuit, est venu s’enquérir de la situation et apporter son soutien à Al Qaaïd Cheikh Ahmadou Kara Mbacké”, lit-on sur la page Facebook.

Une visite qui intervient dans un contexte où Serigne Modou Kara Mbacké est cité dans une affaire ayant trait à des cas de maltraitance, de vol, de trafic, entre autres… Les hommes de Sérigne Modou Kara sont arrêtés pour les faits d’association de malfaiteurs, traitement inhumain à l’encontre d’individus, coups et blessures volontaires.


4. Audience secrète : Tout savoir sur le “putsch manqué” contre Aly Ngouille Ndiaye :

On en sait un peu plus sur l’audience secrète tenue à Dakar entre les maires de Linguère sans Aly Ngouille Ndiaye et Aliou Dia, avec des proches du président de la république, sous la houlette des ministre Abdoulaye Daouda Diallo, Augustin Tine et le député Farba Ngom. 

Selon notre source, ce sont les 17 maires du département de Linguère qui avaient sollicité une audience avec le chef de l’Etat pour lui faire part de leurs difficultés dans leurs communes respectives. Appelés à Dakar le lundi dernier, les édiles de Linguère ne seront pas finalement reçus par le chef de l’Etat en raison de son calendrier trop chargé.

A la place, des proches du président de la République à leur tête Abdoulaye Daouda Diallo ont eu un tête-à-tête avec eux au siège de l’APR à Ouakam entre 22 heures et minuit. Une rencontre au cours de laquelle les maires ont réitéré leur fidélité et engagement derrière le chef de l’Etat. L’on nous signale que Macky Sall a finalement eu un entretien téléphonique avec chacun d’eux. Le limogeage de l’ex ministre de l’Intérieur du gouvernement, Aly Ngouille Ndaiye, n’a pas été évoqué  au cours de la réunion. La question que se posent bon nombre de citoyens reste la non-participation du maire de Linguère à cette réunion. A-t-il boudé la réunion où n’a-t-il pas été simplement convoqué? Pendant ce temps, l’on nous signale également que le président de la République Macky Sall est en train de démarcher l’ancien directeur de cabinet de Wade, Habib Sy, pour neutraliser Aly Ngouille Ndiaye dans son fief.


5. Arrestations de 4 membres de Noo Lank, Guy Marius Sagna avertit l’Etat :

Des membres de Noo Lank sont toujours retenus au commissariat central de Dakar. Ils sont arrêtés à la suite d’un dépôt de lettre d’information à la préfecture de Dakar. Guy Marius Sagna dénonce leurs arrestations. Selon lui, le coronavirus ne peut être un prétexte pour museler la liberté des citoyens.

Nous avons pris acte de cette interdiction. Nous sommes allés déposer une lettre d’information pour dire au préfet que nous n’allions pas braver son interdiction cette fois ci, mais que nous comptons manifester la semaine prochaine. C’est à la sortie de ce dépôt, voulant s’adresser à la presse, que Pape Abdoulaye Touré, Thierno, Malick Biaye  et Fallou ont été arrêtés. Au moment où je vous parle, ils sont toujours au commissariat du Plateau“, regrette l’activiste Guy Marius Sagna, sur la Rfm. Et, l’activiste de dénoncer ces multiples arrestations et d’exiger la libération illico presto de ses camarades.


6. Affaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara: Le juge débute les inculpations … : 

Selon les informations de Libération online, les 43 personnes mises à la disposition de la Justice dans l’affaire des centres de redressement “Kara sécurité”, ont bénéficié aujourd’hui d’un quatrième retour de parquet. Des sources judiciaires indiquent que le juge du 8e cabinet, à qui le dossier a été confié ce vendredi, débutera les inculpations lundi prochain. Un très long défilé est attendu dans le bureau du magistrat instructeur en charge de l’information judiciaire.
En effet, suite à leur audition par le parquet, les « talibés » de Serigne Modou Kara ont été placés sous mandat de dépôt. Le représentant du ministère public a confié leur dossier au juge Mamadou Seck du 8e cabinet, en plus d’ordonner l’ouverture d’une information judiciaire non sans requérir plusieurs mandats de dépôt. Les hommes de Sérigne Modou Kara sont arrêtés pour les faits d’association de malfaiteurs, traitement inhumain à l’encontre d’individus, coups et blessures volontaires. 

7. Afrobasket U18 : Victoire du Sénégal sur le Mali (80-78)

L’équipe nationale masculine de basket du Sénégal des moins de 18 ans a battu ce vendredi au Caire celle du Mali (80-78) en match comptant pour l’Afrobasket de la catégorie abrité par l’Egypte).
Les Lionceaux vont affronter l’Egypte, pays organisateur, samedi, pour leur deuxième sortie. Les protégés de Madiène Fall, vice-champions d’Afrique en titre, vont rencontrer la Guinée, dimanche.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom