SEN CAFÉ INFOS de ce Samedi 23 Janvier 2021 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Covid-19 : Le Sénégal va produire deux millions de masques chirurgicaux par mois ; • Casamance : Fonds migratoires alloués au Sénégal : Un rapport d’une fondation allemande confirme Boubacar Sèye  ; • Nécrologie : Décès de l’ancien lutteur, Boy Bambara :


1. Covid-19 : Le Sénégal va produire deux millions de masques chirurgicaux par mois :

Le Sénégal veut aller vers la production de masques chirurgicaux, a annoncé le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr. Selon le MSAS, d’ailleurs en matière de masques, il n’y a aucun problème au niveau des stocks, « on a pris nos dispositions lors de la première vague pour que tous les équipements soient disponibles en cas de deuxième vague. Mais avec l’engagement du Chef de l’État qui a demandé que le Sénégal se dote de machines pour la production de masques. » 

Selon le ministre toujours, bientôt il sera procédé à la mise en place d’un dispositif pour livrer tous les mois deux millions de masques. « Le matériel sera en possession du Sénégal qui dans son système de santé pourra produire ces masques FFP2 », a-t-il dit sur la Rts 1.


2. COVID-19 à l’UGB de Saint-Louis : Les étudiants rejettent les propositions du recteur sur le télétravail.

À l’université Gaston Berger de Saint-Louis, pas moins de dix cas de Covid-19 ont été recensés dans le temple du savoir, dont des étudiants, et du corps professoral.  Face à  la recrudescence de cas à Sanar, le recteur de l’université Gaston Berger, Ousmane Thiaré, dans un communiqué, invitait les acteurs de cette université à  privilégier l’enseignement à distance et la vidéo conférence pour réduire les risques de contamination.

Une proposition rejetée par la coordination des étudiants de Saint-Louis. Pour des problèmes relatifs à la qualité de la connexion, la coordination des étudiants de l’UGB oppose son veto par rapport aux propositions du recteur Ousmane Thiaré.

“En ce qui concerne le communiqué du recteur, nous saluons les mesures prises et tous les efforts que l’administration est en train de prendre pour éradiquer la maladie. Cependant, par rapport au télétravail, c’est une chose que nous encourageons. Mais nous avons des réserves pour l’enseignement en ligne. Car aujourd’hui, les préalables ne sont pas respectés. Il y a de cela une semaine, la coordination avait sorti une note pour faire l’état des problèmes. Parmi lesquels, on avait cité celui lié au wifi. “


3. Fonds migratoires alloués au Sénégal : Un rapport d’une fondation allemande confirme Boubacar Sèye :

Sur commande de la Fondation Heinrich Böll Sénégal, une étude a été réalisée sur les projets et programmes migratoires au Sénégal de 2005 à 2019. Le document signé du Dr Mamadou Dimé, sociologue et enseignant-chercheur au Département de sociologie de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, fait part d’ « une avalanche de financements pour des résultats mitigés ».  Comme pour confirmer les doutes du président de l’ONG Horizon sans frontière (HSF) sur l’utilisation de l’argent injecté par l’Union Européenne dans la lutte contre l’émigration clandestine au Sénégal.

Selon ledit rapport, plus de 200 milliards de francs CFA (environ 305 millions d’euros) ont été investis au Sénégal, dans le domaine de la migration entre 2005 et 2019, principalement autour de trois axes. Il s’agit de la surveillance des frontières, favoriser les retours, et améliorer la situation socio-économique dans les zones de départ.


4. Nécrologie : Le fils aîné de Doudou Ndiaye Rose, Thiouna Ndiaye n’est plus :

Le Sénégal perd l’un de ses plus grands percussionnistes. Thiouna Ndiaye, fils aîné du défunt tambour Major Doudou Ndiaye Coumba Rose, n’est plus.  Il est décédé ce vendredi 22 janvier 2020.

Le fils aîné de Doudou Ndiaye Rose, Mamadou Thiouna Ndiaye n’est plus.  Il était  l’un des plus grands percussionnistes et directeur de ballet du Sénégal et d’Afrique. Le monde de la culture ressent un immense chagrin, regrette le professeur  Massamba Gueye.

“Nous perdons un homme d’une grande virtuosité et d’une dignité sans faille! Thiouna rejoint son père Doudou Ndiaye Coumba Rose, lui, son fils aîné, son image. Thiouna a marqué la grande épopée des Arts à Sorano et avec son ballet Sinomew qu’il a monté sur les cendres du 2e corps de ballet de Sorano. Adieu cher frère, adieu maître! tu as transmis ton avoir et formé des hommes et femmes devenu.es des modèles”, a-t-il témoigné sur le défunt.


5. Hizbut Tarqiyya : Voici le successeur de Serigne Atou Diagne à la tête du Mouvement :

Le successeur du défunt guide moral des Hizbut Tarqiyyah est connu. Youssou Diop remplace feu Serigne Atou Diagne à la tête du Mouvement créé en 1976 à l’UCAD de Dakar. Cette décision a été prise sur bénédiction du Khalife des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Le désormais ex-secrétaire général des Hizbut Tarqiyyah est le nouveau responsable du “Dahira”. Youssou Diop succède ainsi à Serigne Atou Diagne, rappelé à Dieu, ce vendredi 22 janvier 2020.

La décision a été prise après concertation avec le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, en présence de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Hadr, et d’autres dignitaires de la cité religieuse au QG du Dahira Hizbut Tarqiyyah.


6. Nécrologie : Décès de l’ancien lutteur, Boy Bambara :

Le monde de la lutte en deuil. Nouv venons d’apprendre le décès de l’ancien lutteur Boy Bambara. De son vrai nom Aliou Camara, il a été rappelé à Dieu, aux Parcelles Assainies, ce vendredi des suites dune longue maladie.

Plusieurs fois champion d’Afrique de lutte gréco-romaine avec la génération feus Arona Mané, Modou Pouye sans compter Double Less, Robert Diouf, Pape Diop, Pape Touré, Katy Diop, Ambroise. Il a été aussi entraîneur national avant de devenir comme Moniteur à l’école nationale de Police où il prendra sa retraite. Alité depuis plusieurs mois il a fini par rendre l’âme. L’inhumation est prévue ce samedi.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom