SEN CAFÉ INFOS de ce vendredi 19 Février 2021: L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Université de Dakar : Accusé de viol, Sonko accueilli par une foule immense d’étudiants Banque Mondiale : Le sénégalais Makhtar Diop nommé Directeur Général Et Vice-Président De L’IFC ; • Dakar Arena, Arène du Sénégal, … : Macky Sall somme le Ministre des sports de rentabiliser “ses” infrastructures sportives :


1. Université de Dakar : Accusé de viol, Sonko accueilli par une foule immense d’étudiants : 

Après avoir rendu visite à ses militants blessés à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff, Ousmane Sonko est à l’Université Cheikh Anta Diop pour voir des manifestants blessés lors des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants à la Cité keur Gorgui.

A sa sortie, une grande foule l’attendait. L’information de sa présence s’est vite propagée. Le leader du parti Pastef est poursuivi pour viol et menaces de mort suite à une plainte d’une masseuse nommée Adji Sarr.


2. Guy Marius Sagna “Fatima M’bengue m’a dit…” :

“Quelques minutes avant d’être arrêtée pour la deuxième fois en 04 jours par la Dic, Fatima M’bengue, membre du Frapp , me disait : “Les arrestations de Abbas Fall, de l’épouse de Birame Soulèye Diop…sont des tentatives de nous divertir de l’essentiel : la résistance contre ce complot en cours depuis 2012.”

À ceux qui se demandent quels sont les combats auxquels Fatima a participé, je réponds par la question: quels sont les combats auxquels Fatima n’a pas participé? Tellement j’ai l’impression qu’elle a été de tous les combats.

Membre de Y’en a marre, de Nittu dëgg, du front contre le sommet de la francophonie, de la coalition nationale Non aux APE, du front anti APE anti CFA, du FRAPP et donc de Aar li nu bokk, de Noo Lank… J’ai connu Fatima M’bengue en 2012 quand j’ai été emprisonné à Tambacounda. Elle était venue avec les Abdourahmane Sow, Djiby Guissé et d’autres jeunes du M23 pour me soutenir le jour de mon jugement au tribunal de Tambacounda. Ils m’ont porté bonheur : j’ai été libéré. Depuis, on ne s’est jamais quitté.


3.  « Mon Histoire Personnelle M’interdit De Commenter L’affaire Sonko-Adji Sarr » :

Dans une tribune publiée sur son blog Yerim Post, le journaliste Cheikh Yerim Seck a commenté la médiatisation de la citation directe que lui a servie l’ancien Directeur du Cadastre, Tahibou Ndiaye. Ce dernier reproche au nouveau chroniqueur de l’émission Jakaarlo la publication, sur Yerim Post, d’un article dans lequel il est accusé de chercher des avocats et des marabouts pour la défense de Ousmane Sonko qui lui serait proche.

Dans sa réponse, Cheikh Yerim Seck souligne que son site n’a fait que reprendre un article écrit par un autre organe, mais en profite également pour régler ses comptes à ceux qui lui reprochent sa disparition de la scène médiatique coïncidant avec l’ébruitement de l’affaire Sonko. Une posture qu’il dit assumer vu son passé, lui qui avait été condamné pour le viol d’une jeune étudiante.

Pour finir, l’ancien correspondant de Jeune Afrique égratigne Tahibou Ndiaye sur sa volonté de se démarquer de Sonko qui pourtant n’avait pas hésité à lui manifester son soutien quand il fut confronté à des ennuis judiciaires dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Voici l’intégralité du texte au vitriol de Cheikh Yerim.

>>> Voici l’intégralité du contenu de l’article de Cheikh Yérim Seck


4. France : Une Sénégalaise se bat pour que des rues de l’ancienne colonie portent les noms de Tirailleurs :

Aïssata Seck, petite-fille de tirailleur sénégalais, se bat pour que des rues de France portent des noms de soldats coloniaux, originaires de toute l’Afrique subsaharienne.

Cette mère de famille employée dans les médias et élue engagée de Seine-Saint-Denis, aide les anciens soldats dans leurs démarches administratives. Elle a participé au recueil de 315 noms de «héros» d’origine étrangère pour baptiser des lieux. Un travail de mémoire au nom de son grand-père maternel qui a participé à la guerre d’Indochine (1946-54).

Le 2 février dernier à Paris, Aïssata Seck, conseillère municipale de Bondy, en Seine-Saint-Denis, faisait partie de la commission qui a remis une liste de 315 noms de personnalités issues de la diversité pour nommer des lieux publics, rues, places en France.


5. Banque Mondiale : Makhtar Diop nommé Directeur Général Et Vice-Président De L’IFC :

Le groupe de la Banque mondiale (BM) a annoncé la nomination de l’ancien ministre sénégalais des Finances Makhtar Diop au poste de directeur général et vice-président de la Société financière internationale (IFC, en anglais), sa filiale chargée du développement du secteur privé. M. Diop, dont la nomination prendra effet le 1er mars prochain, ‘’aura pour tâches principales d’approfondir et de stimuler la stratégie 3.0 de l’IFC, dont l’objectif est de favoriser la création de nouveaux marchés et de mobiliser des capitaux privés à grande échelle’’, indique l’institution financière internationale dans un communiqué.
La stratégie 3.0 de la filiale de la BM, consacrée au secteur privé, vise également à ‘’mettre en œuvre les engagements pris au titre du programme d’augmentation du capital de l’IFC, qui comprennent notamment une hausse des investissements pour le climat et pour l’égalité hommes-femmes et un soutien accru aux pays en situation de fragilité, de conflit et de violence’’. 

6. Sénégal : Les 100 premiers jours d’Aïssata Tall Sall aux affaires étrangères :

Me Aïssata Tall Sall, maire de Podor vient de boucler 100 jours à la tête du ministère des affaires étrangères du Sénégal. Pourtant en un peu plus de 3 mois passé à la tête du MAESE, elle a apportée beaucoup d’innovations dans la gestions de la diplomatie sénégalaise. 

Première femme à occuper le poste de ministre des Affaires étrangères au Sénégal. Première femme Ministre de la Communication de 1998 à 2000. Première femme de l’histoire du Parti Socialiste à occuper de 2007 à 2012, le poste de secrétaire générale d’une union régionale (saint louis), poste longtemps dévolu aux hommes. Première femme maire de la ville de Podor, poste qu’elle occupe depuis 2009. Celle que l’on surnomme la lionne du Fouta se trouve être l’incarnation d’une vraie combattante, excellente juriste et femme de droits.

Aïssata reste toujours l’icône de beaucoup de femmes sénégalaises, pour avoir ouvert la voie à de nombreuses compatriotes pour qu’elles occupent d’importants postes stratégiques au sein du Gouvernement au Sénégal.

Aujourd’hui, la Lionne du Fouta fête ses cent jours au cœur de la diplomatie sénégalaise !


7. Afrobasket 2021 : Voici la liste des 12 Lions sélectionnés pour les éliminatoires :

La liste des 12 Lions qui vont défendre les couleurs du Sénégal au Cameroun lors des éliminatoires retour de l’Afrobasket 2021 a été publiée. Selon Basketsenegal, Thierno Ibrahima Niang (DUC) a été retenu pour remplacer les deux américains naturalisés (Clevin Hannah et Pierria Henry). L’ailier Mouhamad Faye et le pivot Boubacar Touré sont aussi indisponibles. Ils ont été remplacés par Pape Abdou Badji (Belgique) et Ibou Dianko Badji (Barcelone). Le Sénégal joue, ce vendredi contre Kenya.

Le programme complet du Sénégal :

  • Vendredi 19 février : Sénégal – Kenya à 10h GMT
  • Samedi 20 février : Sénégal – Mozambique à 13h GMT
  • Dimanche 21 février : Sénégal – Angola à 19h GMT.

 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom