#SenCaféActu du 26 juillet 2018 : 7 points clés de l’actualité au Sénégal

A la une du Sénégal : Aliou Cissé rempile jusqu’en 2019, Khalifa va parler, Macky Sall pour un conseil présidentiel sur l’hydraulique, Bac catastrophique, Cheikh Sène aux commandes de la Gendarmerie, les transporteurs divisés à propos des permis à points, Bourgi le mythomane narcissique

1-Aliou Cissé reconduit jusqu’en 2019 : La Fédération de football a renouvelé sa confiance au coach des lions jusqu’à la CAN 2019 au Cameroun. Objectif assigné à Aliou Cissé, remporter la prochaine coupe d’Afrique

2-Khalifa Sall va parler aujourd’hui : après avoir perdu ses avocats qui ont boudé le procès hier, le maire de Dakar a demandé au juge Demba Kandji de lui donner la parole ce jeudi pour une importante déclaration

3-Pénurie d’eau : Macky Sall prend les choses personnellement en main : une des décisions majeures du conseil des ministres d’hier est la tenue d’un conseil présidentiel sur l’hydraulique pour le règlement définitif de la question de la fourniture de l’eau dans les agglomérations de Dakar et la Petite cote

4-Bac 2018 : Le taux de réussite au premier tour est de 15%, selon l’Office du bac qui révèle que l’année dernière le taux au premier tour était de 12%

5-Un homme du sérail aux commandes de la gendarmerie nationale : Cheikh Sène commandant en second de la gendarmerie remplace le général Meissa Niang à la tete de la gendarmerie nationale du Sénégal. Général Sène est un homme réputé rigoureux, ouvert et surtout expérimenté en management

6-Lancement des permis à points et documents numérisés: Les transporteurs ne sont pas d’accord. Le syndicat des transporteurs et routiers dirigé par Gora Khouma a rejeté la proposition du gouvernement à éditer les permis à points, le ministère des transports a précisé les contours de ce projet inévitable. Les nouveaux permis numérisés seront lancés le 3 aout prochain

7-Robert Bourgi met le landerneau politique du Sénégal dans tous ses états et récolte un tsunami: Après avoir disqualifié Idrissa Seck et Karim Wade et annoncé un contact secret entre Maitre Wade et Macky Sall, Robert Bourgi s’est fait allumer par l’opposition sénégalaise. Le Pds a démenti, par la voix de son porte-parole Babacar Gaye, un contact entre Wade et Macky.


PARTAGER