Sénégal, atmosphère poussiéreuse coïncidant à une atmosphère tendue dans le landerneau politique

Période post électorale à climat rouge dans une ambiance tendue entre pouvoir et opposition ou chaque partie crie victoire. Pendant ce temps l’atmosphère poussiéreuse prédomine dans tout le Sénégal,  telle une malédiction qui s’abat sur les populations. Un sale temps, la qualité de l’air crée une situation dangereuse  à notre santé, de la même manière que le président Sall s’accrochant au pouvoir est entrain de  créer de la tension pour son peuple. On espère du conseil constitutionnel un rôle salvateur pour un climat détendu et clément au Sénégal.

Le Sénégal a besoin d’apaisement, pour la première fois dans l’histoire de notre pays, on reste des jours sans connaitre les résultats des élections  ce qui est stressant, on sait plus à quel saint se vouer. Le Sénégal roule vers des lendemains incertains, même nos legs les plus précieux sont entrains d’être désacralisés, des sanctuaires  qui ont toujours été dignement protégés et respectés se retrouvent mal considérés par certains élites politiques.

Si aujourd’hui, l’autoroute Ila Touba mérite d’être rebâti l’autoroute Ila Podor cela prouve un véritable problème dans le landerneau politique .Il faut savoir raison garder, apprenons à maîtriser certaines réalités du pays avant de délier la langue.

Dans tous les cas, le suspens sera arrêté par le conseil constitutionnel, seule juridiction habilitée à redonner de la sérénité au peuple . Que la paix soit sauvegardée avec un nouveau souffle d’air purifié  pour un Sénégal meilleur.

 

Samarew Infos

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom