Sénégal : décès d’Amath Dansokho, vétéran de la vie politique sénégalaise

Amath Dansokho, figure de la vie politique sénégalaise depuis plus de 60 ans et opposant aux présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, est décédé vendredi soir à Dakar.

Amath Dansokho, né le 13 janvier 1937 à Kédougou, dans le sud-est du Sénégal, est décédé le 23 août à 82 ans des suites d’une maladie.

L’ancien ministre, qui a pendant de nombreuses années dirigé le Parti de l’indépendance et du travail (PIT), était un allié du président Macky Sall, qui l’avait nommé ministre d’État, une fonction essentiellement honorifique. Sa formation politique, qui se réclamait du communisme, est membre de Benno Bokk Yakaar [BBY], la coalition au pouvoir.

Le chef de l’État sénégalais a salué « un grand combattant de la liberté, de la démocratie et du progrès des peuples ».

Un « grand rassembleur »

Amath Dansokho « aura été de tous les combats et marqué notre histoire politique et sociale contemporaine pour son rôle éminent et historique de lien entre plusieurs générations d’acteurs politiques, de grand rassembleur infatigable », a dit Macky Sall dans un communiqué.

Macky Sall  

J’ai appris avec émotion la disparition de M. Amath Dansokho. Le Sénégal vient de perdre un patriote, un combattant de la liberté et du progrès, un homme d’une qualité humaine remarquable, que j’admirais énormément. Mes condoléances émues et celles de la Nation à sa famille.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom