Sénégal : interdiction des feux d’artifice à l’occasion des fêtes de fin d’année

Le gouvernement sénégalais a interdit l'usage de feux d'artifice à l'occasion des fêtes de fin d'année sur toute l'étendue du territoire, a-t-on appris de source officielle. Selon un communiqué du ministère sénégalais de l'Intérieur, la mesure prend effet à partir de ce jeudi jusqu'au 15 janvier.

L’usage de feux d’artifice est interdit pour prévenir “tout trouble à l’ordre public” à l’occasion des fêtes de fin d’année, précise le communiqué.

Les autorités sénégalaises préviennent que “toute infraction” à cette mesure sera “punie par les peines prévues par la loi”.

Depuis deux ans, les Sénégalais sont privés de feux d’artifice à cause des menaces terroristes dans la sous-région.

Pays à 95% musulmans, le Sénégal n’a pas encore connu d’attaque terroriste jusqu’ici, mais en 2016, un imam, enseignant d’histoire, a été condamné pour apologie du terrorisme.

Mercredi, un procès pour terrorisme de 32 présumés djihadistes sénégalais a été renvoyé au 14 février prochain, après son ouverture mercredi devant la chambre criminelle spéciale du tribunal de Dakar.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom