Sénégal : L’Achoura ou “Tamkharit” célébrée pour la première fois dans la division

Le Président Macky Sall et ses invités à l'occasion de la TAMKHARITE 2017

Ce week-end, une grande partie des Sénégalais s’apprête à fêter le nouvel an du calendrier musulman. En effet, selon la Commission d’observation du croissant lunaire, la fête d’Achoura, communément appelée ‘Tamkharite’ au Sénégal, sera célébrée ce samedi 29 août. Une fête célébrée pour la première fois dans la division.

Mais, selon les informations, bon nombre de Sénégalais l’ont fêter hier vendredi. Ce qui fait dire au quotidien que le Sénégal va fêter Achoura dans la division, pour une première fois.

Le sens d’une célébration 

Pour rappel, l’Achoura, ou Tamkharit (wolof) au Sénégal, est un événement religieux en islam, qui a lieu le 10e jour de mouharram, le premier mois de l’année dans le calendrier musulman. Cette commémoration est très importante pour les sunnites, principal courant de l’islam, et pour les chiites.

Achoura commémore le jour où Allah a sauvé Moussa (Moïse) du Pharaon. Pour les sunnites, Mahomet pratiquait le jeûne le jour de Achoura. Depuis l’introduction du jeûne du ramadan, ce jeûne est devenu facultatif et l’évènement est aujourd’hui l’occasion d’un jour de jeûne purificateur dans le monde musulman, il est recommandé d’ajouter un jour de jeûne avant ou après le jour d’Achoura afin de se distinguer des juifs qui jeûnent également ce jour (Yom Kippour, qui a également lieu le 10e jour de l’année dans le calendrier hébraïque). Selon la sunna (tradition prophétique) le jeûne du jour de Achoura expie les péchés d’une année.

Aujourd’hui dans certains pays officiellement musulmans, l’Achoura a pris des sens différents, comme au Maroc où elle dure deux jours et est plutôt célébrée comme la fête de la Jeunesse et de la Famille.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom