Sénégal : L’arène nationale flambant neuf à 30 Milliards CFA « vandalisé »

Le constat amer à l’arène nationale du Sénégal. Les commentaires regrettables. Mais oui, on ne peut pas fermer les yeux sur une réalité. Dimanche dernier lors du combat entre Cheikh Super Diamono de l’écurie Mor Fadam et Scorpion de l’écurie Niacourab, l’on a remarqué que plus d’une dizaine de chaises ou sièges de l’arène nationale ont été cassées.

Comment ? L’on est tenté de dire que des supporters, qui étaient placés à gauche de la loge officielle, se mettaient à danser debout de toutes leurs forces sur des chaines. Sans l’avoir volontairement fait, ces positionnés ont détruit des sièges. Un certain vandalisme qui frise l’indiscipline.

A voir aussi : 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom