Sénégal : les Lions de la Teranga se projettent vers l’avenir après leur déception

Finaliste malheureux de la Coupe d’Afrique des nations 2019 face à l’Algérie (0-1), le Sénégal digère doucement sa déception. En se projetant vers l’avenir, qui se fera avec Aliou Cissé.

Le Sénégal restera pour au moins encore deux ans le seul grand pays d’Afrique à présenter un palmarès vierge de tout titre majeur, hormis quelques babioles comme la Coupe Amilcar Cabral, abolie en 2007. Dix-sept ans après la défaite face au Cameroun lors de la CAN 2002 organisée au Mali, les Lions de la Teranga ont échoué au Caire contre l’Algérie, ce qui n’a pas empêché leurs supporters de leur réserver un magnifique accueil lors du retour à Dakar.

« Cela prouve que nous continuons à progresser et à avancer. Bien sûr, c’est une déception pour tout le monde, mais on ne va pas se décourager, au contraire », insiste Augustin Senghor, le président de la Fédération

Aliou Cissé a vu son salaire revalorisé

Les Lions de la Teranga passeront vite à autre chose, avec des matches amicaux en septembre et octobre, puis le début des qualifications pour la CAN 2021 en novembre, dans un groupe – Congo, Eswatini, Guinée-Bissau – largement accessible, et de la Coupe du monde 2022. Et sans surprise, l’avenir s’écrira avec Aliou Cissé, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2022 et vu son salaire revalorisé, puisqu’il touche 23 000 € par mois.

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom