Sénégal : Les renseignements généraux déjouent un vaste rassemblement d’anciens militaires

Jamais le front social n’avait connu autant de remous que ces derniers temps au Sénégal. Et quand l’Association nationale des civils et militaires retraités (Anrcm) s’y mêle, cela devient alarmant. Tenez ! Ce lundi 19 août, à 11 heures, tous les civils et militaires retraités avaient prévu de faire un grand rassemblement national devant la direction des pensions sise au Point-E/Dakar.

Via leur watshapp élargi dans un cercle privé, les membres du bureau de l’Amcr avaient convié tous les civils et militaires ainsi que les veuves et orphelins à assiéger la direction des pensions pour dénoncer leurs conditions de vie misérables. Et surtout demander à l’État d’améliorer leur pension de retraités, reconnaitre leur association comme une institution d’utilité publique etc…

L’association des civils et retraités voulait profiter également de ce rassemblement dans le quartier huppé du Point-E pour pousser le président de la République à respecter ses promesses de subvention annuelle, d’octroi de billets pour les pèlerinages musulmans et chrétiens, de quota pour les décorations aux différents ordres nationaux etc. On ne sait trop comment, mais les renseignements généraux (c’est leur métier !) ont été mis au courant de ce rassemblement et ont réussi à le torpiller.

Ce, à la dernière minute ! Toujours est-il que « Le Témoin » a appris que des autorités étatiques ont saisi les responsables de l’Anrcm pour les inviter à surseoir à leur manifestation en attendant que des solutions soient trouvées. Accord donné ! Car le rassemblement prévu ce lundi n’aura finalement plus lieu ! Du moins est-il reporté à des jours meilleurs…

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom