Sénégal : Macky Sall abroge l’arrêté Ousmane Ngom interdisant les manifestations au Plateau

    Il n’existe plus d’arrêté Ousmane Ngom. Cette mesure administrative de l’ancien ministre de l’Intérieur sous le règne de Me Abdoulaye Wade, interdisant toute manifestation politique, au niveau des rues de Dakar-Plateau, vient d’être enterrée. L’information a été livrée par Me Assane Dioma Ndiaye qui avait fait son cheval de bataille cette loi qu’il jugeait antidémocratique.

    « L’ arrêté Ousmane Ngom vient d’être enterré définitivement par la Cour Suprême à l’ audience de sa Chambre administrative d’hier, jeudi 23 Mai 2018 . Notre souci était simplement de contribuer à l’affermissement progressif d’un État de Droit de plus en plus fragilisé sous nos tropiques. Merci à Guy Marius Sagna et Seydi Gassama qui m’ont ont accompagné tout au long de ce combat qui était loin d’être évident », a-t-il laissé entendre.

    Si cette loi a pu être abrogées c’est grâce au courage des magistrats que la robe noire n’a pas manqué de magnifier. « Merci également à l’audace des juges de la Cour Suprême », souligne le président de la Ligue sénégalaise des Droits de l’homme.

    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom