Sénégal : Macky Sall prévoit de recruter 65 000 jeunes dans un mois !

Il l’avait dit à la suite des émeutes du début de mois de mars dernier. Macky Sall vient de confirmer qu’une manne financière sera mobilisée pour l’emploi des jeunes au Sénégal. Mieux il annonce qu’il va recruter 65.000 jeunes dont 5000 enseignants en soutien à l’emploi et aux ménages pour un montant de 80 milliards de FCFA au mois de Mai.

« Dans l’immédiat, en soutien à l’emploi et aux ménages, j’ai décidé d’allouer, dès le mois de mai, 80 milliards de FCFA au recrutement de 65 000 jeunes, sur l’ensemble du territoire national, dans les activités d’éducation, de reforestation, de reboisement, d’hygiène publique, de sécurité, d’entretien routier et de pavage des villes, entre autres. Un quota spécial sera réservé au recrutement de 5000 enseignants pour le préscolaire, le primaire, le moyen et le secondaire, y compris les Daaras modernes et l’enseignement arabe » a-t-il annoncé.

Cette politique de réinsertion des jeunes est adossée au Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique. Aussi une réorientation des allocations budgétaires à hauteur de 450 milliards de FCFA au moins est envisagée, sur trois ans, dont 150 milliards pour cette année. Ces ressources serviront à financer le Programme qui sera issu du Conseil Présidentiel qui sera tenu le jeudi 22 avril.

Des consultations préparatoires ont été menées pour une meilleure mise en œuvre de ces programmes dans les terroirs. Le gouvernement a annoncé le Chef de l’Etat tiendra compte de toutes ces contributions dans le cadre de la formulation d’une stratégie cohérente de territorialisation des politiques et de mutualisation des instruments de promotion de l’emploi, de l’entreprenariat et d’insertion des jeunes.

Ces instruments seront renforcés en ressources, de même que dans leur gouvernance et leur processus décisionnel. Par souci d’équité territoriale et de simplification des procédures, un guichet unique sera installé dans chacun de nos 45 Départements. Dénommé Pôle-Emploi et Entreprenariat pour les Jeunes et les Femmes, il servira de cadre d’accueil, de conseil et de financement des porteurs de projets a annoncé Macky Sall.

La DER/FJ, l’ANPEJ, l’ADPME et le FONGIP entre autres, seront représentés dans chaque guichet unique afin d’apporter aux projets l’expertise, le financement et le suivi nécessaires.

Pour finir le Chef de l’Etat a lancé un appel au secteur privé à se joindre à cette dynamique nationale et le gouvernement proposera l’extension de la Convention Etat-Employeurs à la filière de l’agriculture et de l’agro business, pour un objectif de 15 000 emplois à créer, afin de soutenir nos efforts d’autosuffisance alimentaire et de transformation des produits locaux. A cette fin, l’allocation de l’Etat à la Convention passera d’un milliard à quinze milliards de FCFA a fini par dire le Président Sall.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom