SENEGAL : plus de 40 000 étudiants expulsés des établissements privés

La Conférence des établissements privés d’enseignement supérieur ( Cepes) hausse le ton et maintient l’expulsion des 40000 étudiants orientés dans le privé ce 23 octobre…

Les établissements privés ont pris cette décision malgré le payement par le gouvernement de 3 milliards sur les 16 dus aux établissements du supérieur.

En effet, lasses de courir en vain derrière leurs sous, les Ecoles privées à travers leur organisme syndical unitaire avaient menacé que les étudiants inscrits dans le privé par l’Etat du Sénégal n’y seront plus admis si rien n’est.

Aujourd’hui, la CEPES a mis en exécution leur menace en renvoyant tous les étudiants orientés par l’Etat dans les établissements privés du Sénégal.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom