Sénégal : Pour avoir détourné 50 millions CFA d’un héritage, le Magistrat Samba Laobé Aw envoyé d’office à la retraite

Le magistrat Habib Samba Laobé Aw, avocat général près la Cour d’Appel de Saint-Louis, a été sanctionné par le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la Magistrature. Il a écopé d’une peine de retraite d’office, après être accusé d’avoir détourné la somme de 50 millions de FCfa dans une affaire d’héritage.

Habib Samba Laobé Aw était entendu il y a de cela un mois par le Conseil de discipline des magistrats. Il lui était reproché d’avoir détourné 50 millions de francs Cfa dans une affaire d’héritage. Le Conseil  avait décidé de mettre en délibéré l’affaire le concernant à la date du 15 décembre, au motif de vérifier s’il a remboursé les sommes en question, comme il le prétend.

Finalement, le Conseil a rendu son verdict : l’Avocat général près la Cour d’appel de Saint-Louis est mis à la retraite d’office. Toutefois, il lui a été accordé de bénéficier de sa pension de retraite.

Une sanction qui restera gravée dans les annales de la justice sénégalaise comme celle de 2006, avec la mise à la retraite d’office de l’Avocate générale près la Cour de cassation de l’époque, Aminata Mbaye. Dans cette affaire,  des magistrats étaient poursuivis pour avoir reçu des pots-de-vin d’un montant de 50 millions d’un prévenu du nom de Momar War Seck, poursuivi pour corruption.  Et la magistrate  Aminata Mbaye était présentée comme le cerveau de cette affaire.

 


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom