Sécurité alimentaire : un quart de millions de personnes menacées de famine au Sénégal

Le Secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (CNSA), indique qu’au total, 245 000 personnes issues de 30 000 ménages sont menacées de faim. Selon Jean Pierre Senghor, l’Etat et ses partenaires sont mobilisés face à cette situation afin d’éviter la situation alimentaire difficile à certains foyers.

Ainsi, M. Senghor reste convaincu que la pluviométrie qui a été déficitaire dans le nord du pays, a rendu la situation actuelle très difficile. Et, qu’aucun résultat, souligne-t-il ne peut être donné avant le travail d’analyse des experts.
Ainsi, M. Senghor reste convaincu que la pluviométrie qui a été déficitaire dans le nord du pays, a rendu la situation actuelle très difficile. Et, qu’aucun résultat, souligne-t-il ne peut être donné avant le travail d’analyse des experts.

Selon lui, ce phénomène prend plus d’ampleur dans le nord du pays. » on est sûr que du fait de la pluviométrie qui est déficitaire dans le nord du pays, Matam, Kanel, Podor et Ranérou sont les plus exposés. Les gens n’ont pas pu récolter à cause de pauses importantes de pluies».

Toutefois, Jean-Pierre Senghor assure que l’Etat et ses partenaires techniques sont «en alerte».

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom