SIDERANT ! Dermond Oil « gruge » La SAR et expose le Sénégal à une pénurie de carburant …

Dans l’incapacité de  respecter ses obligations contractuelles, Dermond Oil and Gas a mis la SAR dans une situation inconfortable, l’obligeant  à cesser ses opérations de raffinage depuis dimanche dernier.

Dermond est, en effet, l’adjudicataire du dernier appel d’offres de brut de la SAR, et devait livrer 850.000 bbls de brut en open crédit. La cargaison est arrivée le 05 mai à Dakar à bord du navire MT Max Jacob avec un total de 950.917 bbls. En dehors du fait que la quantité est supérieure de près de 13 millions de litres à l’adjudication, le contractant aurait déjà dû décharger sa cargaison puisque la vente était en open crédit.

L’approvisionnement de près de la moitié du pays en besoin pétrolier est désormais à l’arrêt et suspendu à une société basée à Abu Dhabi. Cette dernière est réputée carente en la matière, puisque sans aucune expérience dans l’importation de pétrole brut au Sénégal. Ce qui induit qu’il n’y a aucune garantie de performance à lui demander par la Sar, vu son historique dans le secteur.

Rappelons que la Société Africaine de Raffinage avait confié un marché de pétrole brut d’un coût de 60 millions de dollars par cargaison, soit un total de 180 millions de dollars (environ 104 400 000 000 de francs CFA) à ladite entreprise. Malheureusement, au moment où ces lignes sont écrites, le deal aurait foiré et tous les calculs faussés.

Affaire à suivre…

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom