SRI LANKA : Le groupe Etat islamique revendique les attentats qui ont fait 321 morts

TERRORISME – Au Sri Lanka, la messe de Pâques a été marquée par huit explosions survenues dans des églises et des hôtels, faisant près de 321 morts, dont au moins 45 enfants et adolescents. Le groupe Etat islamique a revendiqué ces attentats.

Selon le gouvernement, ces attaques ont été perpétrées par un mouvement islamiste local « en représailles » à l’attentat commis contre des musulmans à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui a fait 50 morts le 15 mars dernier. Suivez avec nous l’évolution de la situation.

Un jour saint marqué par l’horreur. Une série d’explosions est survenue dimanche au Sri Lanka dans trois hôtels luxueux et une église de Colombo ainsi que dans deux autres églises situées à proximité de la capitale. Les fidèles participaient à la messe de Pâques. Plus tard dans la journée, un hôtel situé à Dehiwala (sud de Colombo) a également été frappé. Avant qu’un kamikaze se fasse exploser à Orugodawatta, entraînant la mort de trois policiers.

Selon des sources policières et hospitalières, un bilan provisoire fait état de 321 morts – dont au moins 45 enfants et adolescents – et 500 blessés. Au moins 37 étrangers ont perdu la vie dans ces attaques, dont un Français. 

A voir également :  Un des kamikazes des attentats au Sri Lanka identifié sur une vidéo du caméra de surveillance

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom