Tafsir Abdourakhmane Gaye: « La femme sénégalaise ne doit pas s’exposer sur les réseaux sociaux »

L’Amicale des femmes de l’Ipres(Afip) a organisé avec brio ce samedi sa traditionnelle conférence religieuse du mois béni du Ramadan en présence du Directeur Général Mamadou Sy Mbengue et de plusieurs autres autorités. Au King Fahd Palace, le conférencier Tafsir Abdourakhmane Gaye a délivré un admirable cours magistral au cours duquel il a soutenu mordicus que les femmes sénégalaises, socles de notre société devraient éviter de s’exposer inutilement sur les réseaux sociaux.
C’est d’abord Chérif Mamina Aidara qui a donné le ton.L’islamologue estime d’emblée que les réseaux sociaux ont déstabilisé énormément de pays à travers le monde. Lui emboitant le pas le conférencier Tafsir Abdourakhmane Gaye a soutenu avec force que la femme ,un être humain béni de Dieu devrait prendre les devants pour se prémunir des dérives notées sur les réseaux sociaux. Personne d’autre ne le fera à sa place.
Pour étayer son argumentaire,Oustaz Tafsir Abdourakhmane Gaye a convoqué les sourates « Souratoul Nour » et  » Souratoul Akhdaab » où Allah le Tout Miséricordieux évoque avec précision les innombrables vertus et responsabilités de la femme.
 » La femme est  un ambassadeur de l’Islam sur terre,par conséquent elle ne doit dire que des choses sérieuses.Idem pour son comportement et son port vestimentaire qui doivent être en conformité avec les valeurs de probité et de décence ».
Très en verve, devant un public conquis,le conférencier de l’Amicale des femmes de l’Ipres a rappelé une vérité immuable malgré l’usure du temps: Pour lui,la femme doit réserver ses charmes et ses formes à son époux et non au monde extérieur comme c’est très souvent le cas de nos jours.
Pis,ceux qui prennent le risque de dévaloriser la femme sur les réseaux sociaux et en d’autres occasions,seront sévèrement punis par Dieu selon le conférencier.
Poursuivant, il a tenu à rappeler que l’Histoire enseigne que Sokhna Khadijatou est la première fidèle du Prophète Mohamed(PSL),bien avant les hommes.
Par ailleurs, Adja Mame Coumba Samba, marraine des femmes de l’Ipres a loué la bravoure des vaillantes femmes de l’Ipres.
L’ Amicale  des femmes de l’Ipres dirigée par Yacine Sall Ba a publiquement décerné une mention spéciale au PCA Mamadou Racine Sy pour son appui multiforme et considérable à la réussite de l’événement.
Le Directeur Général de l’Ipres,Mamadou Sy Mbengue a loué les gestes de bienfaisance de l’Amicale qui au delà des conférences,ne cesse de multiplier les actions sociales au profit des couches vulnérables.
La conférence a aussi enregistré la brillante participation des femmes de la Caisse de sécurité sociale, Bolloré Senegal, Sgbs, King Fahd Palace,etc.
PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom