Tchad : La garde présidentielle ouvre le feu sur des militaires français garés devant le palais rose (Vidéo)

Selon le journal en ligne Tchad infos, la garde présidentielle tchadienne a tiré sur un véhicule de l’opération Barkhane ce mardi 9 juin 2020 à N’djaména avec trois soldats français à bord.

La scène s’est déroulée juste à côté de l’ancien siège de la Caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT) et y aurait fait deux blessés, précise la même source.

Selon une source diplomatique, ”les services de sécurité de l’opération Barkhane étaient en reconnaissance pour un déplacement d’un corps diplomatique”.

« Les deux militaires, dont le pronostic vital n’est pas engagé, vont être évacués. L’un deux se trouve dans un état grave » a annoncé le porte-parole de l’état-major français, le colonel Frédéric Barbry. Pour le moment, ils sont pris en charge par la base militaire française.

Les deux soldats ont été la cible des tirs de la garde présidentielle. Selon  le journal en ligne, les deux hommes se garaient devant le palais rose pour prendre quelques images du nouvel édifice.

Pour rappel, le Tchad a enregistré semblable cas dans les années précédentes. Notamment en 2019, un homme a été abattu par la même garde présidentielle et un présumé terroriste tué en 2016.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom