Téléthon à la mairie de Yoff dirigé par le Ministre la Santé : Où sont passés les 28 millions FCFA s’interroge le premier adjoint ?

    Le premier adjoint au maire de Yoff, Abdou Nar Mbengue, traîne en justice Diatta Laye Ndiaye. L’activiste et membre du Parti rénovateur progressiste-Yeesal a accusé la mairie de Yoff d’avoir «détourné» 28 des 200 millions francs Cfa destinés à l’aide aux populations vulnérables au Covid-19.

    Il est reproché à la mairie de Yoff dirigé par Aboudlaye Diouf Sarr, Ministre la Santé et de l’action sociale, une «gestion frauduleuse, «gabégique» et catastrophique des denrées alimentaires ainsi que sa distribution nébuleuse». M. Ndiaye estime que les 200 millions récoltés lors d’un téléthon n’ont pas tous été utilisés pour l’achat de kits alimentaires.

    Dans un communiqué, la mairie de Yoff a rejeté ces accusations. Les services du maire Abdoulaye Diouf Sarr précisent que le téléthon a été géré par l’Association pour la promotion économique sociale et culturelle de Yoff (Apecsy). «Aucun sou émanant de ce téléthon n’a été reçu par l’autorité municipale. C’est donc l’Apecsy qui a géré tout le processus post-téléthon à la demande de la mairie de Yoff. D’ailleurs, un rapport a été fait par l’Apecsy pour informer sur l’utilisation de ces fonds», éclaircit la mairie de Yoff.

    Le Conseil municipal rappelle que toutes ses activités liées à la gestion de cette pandémie ont été médiatisées pour plus de transparence.

    «La mairie de Yoff s’insurge contre cette entreprise de calomnie sciemment orchestrée par des pseudo-activistes avec comme objectif de nuire à la réputation ou à l’honneur des autorités municipales», dénonce leur communiqué. La municipalité appelle les Yoffois à se rapprocher de ses services pour des plus d’informations. Des arguments qui n’ont pas trop convaincu les plaignants. «Ce n’est pas ce Abdou Nar Mbengue, un repris de justice bien connu, qui parviendra à intimider un commando de la Marine nationale qui a servi son pays pendant 25 ans.

    C’est un combat pour la libération de Yoff face à cette mairie qui s’approprie les biens communaux», a réagi Mame Birane Mbengue, président du Parti rénovateur progressiste-Yeesal. Les opposants ont reçu le soutien de Seydina Issa Laye Thiaw, fils du 3ème khalife des Layènes, Baye Seydi Thiaw.


    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom