Thierno Birahim Fall, le DG de l’APS cueilli et placé en garde à vue pour violence !

Nouveau rebondissement dans le bras de fer opposant le Directeur Général, Thierno Birahim Fall, et une partie du personnel de l’agence de presse sénégalaise (APS). 

Thierno Birahim Fall, le Directeur général de l’APS, a été cueilli et placé en garde à vue dans les locaux de la Section de Recherches sise à Colobane.

Selon les informations de « Source A », c’est suite à une plainte déposée, en janvier dernier par deux de ses employées, Yaye Fatou Diagne et Fatou Diop, pour « coups et blessures volontaires ». Les deux employées lui reprochent aussi « un licenciement abusif ». 

En effet, décidé à aller jusqu’au bout de son projet de licenciement, le dg de l’Aps avait fait appel à un menuisier, le 24 janvier dernier, pour défoncer les bureaux des deux dames. Mais l’ouvrier avait été stoppé net par un agent de la Maison de la presse, qui l’a éconduit. Non sans lui faire comprendre que les installations de la Maison de la presse ne sont pas faites pour être dynamitées.

Le clou du spectacle fut les incidents du mercredi 29 janvier 2020, et dont le Dg est à l’origine. Thierno Birahim Fall avait fait appel à un huissier, un menuisier, un autre individu d’identité inconnue et deux délégués du personnel, à savoir Assane Diallo et Pape Coly. Ils s’étaient rendus dans les bureaux des deux dames, pour leur tordre le bras, afin qu’elles restituent les documents en question.

En présence d’un clerc d’huissier, il avait fait immobiliser la dame Fatou Diop, cheville ouvrière de la restructuration de l’Agence pour faire changer les serrures du bureau qu’elle occupe. La même opération avait été tentée sur une autre dame, Yaye Fatou Ndiaye, elle aussi violentée aux forceps pour la faire quitter son bureau. D’ailleurs, la scène avait été filmée. Et dans la vidéo rendue virale, on entend Thierno Birahim Fall ‘’himself ’’ invoquer une certaine affinité qu’il a avec le commissaire central. Et selon lui, celui-ci lui aurait demandé de lui emmener tous les récalcitrants.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom